Urbz est une application lancée depuis une semaine à peine par un étudiant français de la Faculté des sciences de l’administration de l’UL. Son but ? La messagerie de proximité afin de vendre un objet, réunir des amis ou organiser une mobilisation éclair. Rencontre avec le créateur de cette application disponible uniquement – pour le moment – à Québec.

Urbz, lancée la semaine dernière, possède déjà quelque 400 utilisateurs. La messagerie de proximité est basée sur le principe de publication d’un message qui sera reçu par un certain nombre d’usagers de l’application se trouvant dans un rayon de quelques kilomètres. Selon son créateur, Terence Tyr, l’application peut être utilisée autant pour se chercher un adversaire aux échecs dans votre quartier que vendre un objet à quelqu’un près de vous.

L’étudiant tout récemment diplômé explique que la notion de proximité est très importante pour des étudiants en échange : «Les étudiants qui arrivent sur le campus comme moi, n’ont pas de voiture ni envie d’aller chercher un frigo en autobus. On est assez peu mobile», affirme Terence en racontant comment l’idée de Urbz lui était venue.

Alors qu’il était étudiant, il communiquait majoritairement grâce aux réseaux de sa faculté et ceux mis à la disposition des étudiants étrangers. « Ce que je trouvais, c’était que la communication était assez cloisonnée. Ceux qui étudient en administration peuvent communiquer entre eux, mais c’est entre les facultés que les gens ont de la misère à se parler. »

C’est ainsi qu’est venue l’idée de créer une application où les gens pourraient communiquer non pas en fonction de leur appartenance à un programme, mais bien selon le territoire où ils se trouvent. Terence venait de trouver un moyen de décloisonner les communications.

Urbz applicationCroissance

Terence Tyr estime que l’application ne doit pas servir uniquement aux étudiants sur le campus. « En sachant que pour l’instant on ne parle de l’application uniquement sur le campus. L’idée sera de très vite élargir notre public », estime-t-il.

Le créateur de Urbz aimerait pouvoir éventuellement faire des partenariats avec des commerces. Le système fonctionnerait avec des envois de messages de la part d’un restaurant, par exemple, qui offre des rabais aux gens qui sont dans le rayon voulu. «Comme l’application s’inscrit dans une logique de proximité, ce l’idée sera d’envoyer leurs coupons rabais et leur promotions dans un rayon limité à 10 kilomètres autour du commerce», avance Terence, qui dit vouloir intégrer la publicité directement au contenu.

Urbz est disponible sur le Play Store pour les appareils Androïd. Selon Terence Tyr, l’application devrait être disponible sur iOS sous peu.

http://urbz.co

http://bit.ly/1EB5cjO