dYRyASIo4tM

Ping, pong, ping, pong : à la découverte du tennis de table, le petit dernier des sports de raquette à avoir fait son entrée dans la programmation du PEPS de l’Université Laval.

C’est quoi ?

Le tennis de table, plus communément appelé ping-pong, est ce sport de raquette que vous avez probablement pratiqué lors de vos années au Cégep ou en colonie de vacances. L’objectif y est simple : déjouer votre adversaire pongiste en rivalisant de technique et de vitesse ! Plus facile à dire qu’à faire aux dires de Lazhar Abbassi, responsable des activités de tennis de table au PEPS depuis leur introduction en septembre 2014. « Beaucoup de gens pensent que le tennis de table est un sport facile qui s’apprend rapidement et qui demande peu d’efforts. La réalité est toutefois tout autre », explique celui qui en est à sa troisième année au doctorat en sciences du sport.

Ça s’adresse à qui ?

Programme jeunesse, pratique libre, pratique supervisée : les formules de tennis de table proposées au PEPS rendent l’activité accessible à tous, peu importe l’âge, le niveau et l’intérêt des joueurs. Pour l’instant, le niveau des participants inscrits est assez varié, soutient Lazhar Abbassi. « Outre quelques étudiants français et européens qui sont expérimentés, la plupart des pratiquants débutent ou reprennent l’activité après des années », dit ce Tunisien d’origine. La progression des néophytes est néanmoins fulgurante. « C’est grâce au partage de connaissances et de trucs entre les plus avancés et les moins avancés », analyse l’entraîneur.

Pourquoi ?

Parce que, voyant qu’il y avait une réelle demande pour le ping-pong de la part de la communauté universitaire et d’au-delà, le PEPS a investi dans l’équipement approprié. Parce que l’ancienne salle de préparation physique des athlètes du Rouge et Or située dans les soubassements du PEPS est désormais consacrée à cette activité. Mais, surtout, parce que dans ce sport comme dans tous les autres, il faut de l’encadrement pour devenir bon. « Répétition, correction, répétition, correction : le tennis de table exige de constamment ajuster sa technique », souligne Lazhar Abbassi. C’est d’ailleurs ce à quoi servent les nombreuses rétroactions et les tout aussi nombreux conseils qui vont sont généreusement prodigués dans le cadre des cours du PEPS.

Ça se déroule quand ?

Des plages horaires de cours pour débutants et initiés sont offertes le dimanche, mardi et vendredi midi. Des formules en pratique libre sont quant à elle disponibles tout au long de la semaine et de la fin de semaine, tant en avant-midi qu’en après-midi.

Ça coûte combien ?

Attendez-vous à débourser de 83 $ (étudiants membres) à 166 $ (non membres) pour une session complète d’une dizaine de cours. Un peu moins cher pour les séances libres : 53 $ à 80 $ sur semaine, 50 $ à 75 $ la fin de semaine.

Le mot de la fin

« J’invite la communauté universitaire à venir essayer le tennis de table. Nous avons les tables, les raquettes et les balles : il ne manque que vous ! » – Lazhar Abbassi