« La plupart des recrues ont déjà joué avec le club civil de Québec, on les connaissait déjà. Les filles s’intègrent bien à l’équipe », a commenté Charlotte Vallières-Villeneuve, une des leaders du Rouge et Or cette année. Durant le camp, les filles ont pu reprendre les bases et les fondements du rugby, en plus de pratiquer le système de jeu. Le camp semble s’être bien déroulé. « Les athlètes étaient sérieuses, même si certaines joueuses ont des blessures qui traînent depuis la saison civile qui s’est terminée il y a quelques semaines », a expliqué l’entraîneur-chef, Bill McNeil.

La saison civile du Club de rugby de Québec (CRQ) s’est terminée sur une note positive puisque l’équipe féminine a remporté la finale le 21 août dernier. Selon l’entraîneur, cette vague de succès devrait aider ses joueuses à se motiver pour la prochaine saison. « Les filles ont envie d’avoir plus de succès, puisque le succès a tendance à créer des succès. L’objectif à court terme est de prendre un match à la fois, mais l’objectif ultime est de gagner en finale », a ajouté McNeil.

Les vétérantes
En tout, seize joueuses de l’an passé reviennent cette année. Cinq filles avaient terminé leurs cinq années déligibilité avec l’équipe et quatre autres de sont pas revenues pour des raisons personnelles. Pour une quatrième année, Charlotte Vallières-Villeneuve est de retour avec le Rouge et Or. Elle représente une bonne source de leadership pour les autres filles, surtout qu’elle est l’une des plus anciennes avec quatre ans d’expérience avec l’équipe.  Les recrues vont apporter un esprit nouveau à l’équipe.

Il faut aussi noter le retour de Claudiane Renaud pour sa troisième année. « Elle a été la recrue de l’année lors de sa première année avec l’équipe et la joueuse la plus utile lors de sa deuxième année. On a bien hâte de voir qu’est-ce qu’elle nous réserve pour cette année », a précisé McNeil.
Blessée, Kathleen Keller ne sera malheureusement pas de retour avec l’équipe cette saison. L’entraîneur-chef a souligné le retour de l’entraîneur Karen Madden après deux ans d’absence au sein du Rouge et Or. Ce qui ajoute, selon lui, un élément intéressant à l’équipe lavalloise.

Nouvelle saison
La saison dernière, le Rouge et Or a perdu en finale contre les Stingers de Concordia au pointage de 13-10 en temps supplémentaire. « Cette défaite a déjà eu un impact sur les filles. Cependant, il ne faut pas focaliser tous nos efforts sur Concordia, nous devons d’abord jouer notre saison », a commenté l’entraîneur. Ce dernier ajoute aussi que la rivalité entre Concordia et le Rouge et Or avait pris trop d’importance. Selon Charlotte Vallières-Villeneuve, la finale de l’an passé a démontré qu’il y avait des choses à changer. « Les recrues vont apporter un esprit nouveau à l’équipe. Nous devons nous concentrer sur nous et jouer en équipe », a-t-elle spécifié.

La saison commence dès la fin de semaine prochaine avec un match contre l’équipe de Bishop’s le samedi 11 septembre et un match hors-concours contre Carleton le lendemain. « Ces matchs seront une bonne préparation pour l’équipe, ça permettra de bien tester nos jeux », a conclut Vallières-Villeneuve.