Une petite musique Chill Lounge tamise l’ambiance et de belles lanternes chinoises, aux formes et aux couleurs différentes, teintent la salle. On nous apporte le menu et nous constatons rapidement que le choix ne manque pas. Je jette un coup d’œil à la carte des vins et des bières. À ma grande déception, peu de choix d’importation asiatique s’offrent à moi. Je décide  de commander une Tsingtao, une bière chinoise qui rappelle nos bières blondes québécoises. 

 
J’opte pour la soupe aigre piquante et Bianca choisit la Bamboo Express. Bien que mon choix de soupe peut ne pas plaire à tous,selon moi elle est excellente, la texture est bonne. La soupe Bamboo Express, un mélange de vermicelles, poulet, champignons, fèves germées, lait de coco et coriandre, est tout aussi délicieuse sinon plus que la mienne. La coriandre et le lait de coco rendent le tout léger, rafraîchissant. Seul le poulet présent en de trop gros morceaux vient freiner mon enthousiasme. 
 
Ma copine choisit comme entrée les Dumplings sauce aux arachides. Quant à moi, je commande les Dim Sum. Ceux-ci sont présentés dans leur plat en bambou au compte de trois : un végétarien, un au porc, un aux crevettes. Je ne suis pas épaté et je lorgne jalousement l’assiette en face de moi. Les Dumplings sont tout simplement fabuleux avec leur sauce aux arachides, on va même jusqu’à se demander s’ils se font en plat principal. 
 
Nous savons par expérience que le poulet Général Tao est ici un incontournable, mais nous voulons déroger de nos habitudes, nous requérons donc l’aide de notre hôtesse. Parmi toutes ses suggestions, nos choix s’arrêtent sur le Pad Thaï et sur les nouilles à la Singapour. Le Pad Thaï est très bon, la sauce est douce, bien goûteuse et on retrouve en quantité de belles grosses crevettes et de bons morceaux de poulet. Pour ce qui est des nouilles à la Singapour, elles aussi sont délicieuses, mais manquent un peu de goût et le cari jaune prend beaucoup de place. 
 
Pour terminer la soirée en beauté, je prends un Tapioca. Servi dans un petit plat rectangulaire, il est accompagné d’un quartier d’orange et de copeaux de noix de coco. Bien qu’au goût de Bianca ce soit un peu sec, je le savoure et l’apprécie sans hésitation. Conquis par les saveurs et l’ambiance que procure le Bamboo, je croque dans mon biscuit chinois et me vois ravi de lire que « La joie prolonge la vie ».
 
Pour ce que j'ai moins aimé: Les déserts ne sont pas inclus dans la table d'hôte
$$ : 45$ pour deux sans alcool, sans taxes, sans service
2 coupes de champagne : rafraîchissant