Centraide a lancé sa campagne de financement annuelle la semaine dernière, lors d’une marche spécialement organisée pour l’occasion. Pour l’année à venir, Centraide espère amasser plus de 10,2M$, afin de soutenir 179 organismes des régions de Québec, de Chaudières-Appalaches, de la Beauce et de Portneuf. Pas moins de 250 000 personnes de ces régions bénéficieront, au cours de la prochaine année, de l’aide apportée par Centraide soit une personne sur quatre.

Nathalie Demers, du service des communications, insiste pour mentionner que «88% de l’argent recueilli est retourné aux organismes. C’est excellent comme résultat.» Centraide finance notamment Moisson Québec, qui permet à des milliers de personnes de la région de se nourrir convenablement, mais aussi des organismes venant en aide aux personnes aux prises avec l’alcoolisme, la toxicomanie et le jeu pathologique. Les familles à faibles revenus, les jeunes de la rue et plusieurs organismes communautaires survivent grâce à l’argent distribué par Centraide. Pour 100$, l’organisme peut permettre à un enfant de rentrer à l’école le ventre plein pendant plusieurs semaines.
«Ça vaut le coup de donner à Centraide, quand on sait que l’argent est dirigé judicieusement, stratégiquement, vers des organismes et des initiatives qui agissent là où les besoins se font le plus sentir et là où l’on peut contribuer à apporter des solutions efficaces et durables», soutient Robert Fortier, coprésident de la campagne 2008-2009.

La CADEUL fera également sa part dans cette campagne de financement. Déjà plus de 1500 dollars ont été amassés lors du Tail Gate au match du Rouge et Or, dimanche dernier. Pendant une semaine, avant le 9 décembre, les clients du Pub de l’Université se verront sollicités par les serveurs et serveuses pour ajouter un dollar à leur facture afin qu’il soit redistribué vers l’organisme. D’autres levées de fonds sur le campus pourraient également être organisées.