Deux jeunes entrepreneurs viennent de lancer une série d’événements de réseautage à Québec visant à favoriser l’échange et la discussion parmi la communauté entrepreneuriale locale. Le 5 @ 7 de réseautage JAM a fait son apparition jeudi dernier au Cercle, dans une ambiance décontractée et propice à la conversation.

Peu après le début de la soirée, l’endroit était déjà bondé, chose qui s’avérait peu surprenante compte tenu des quelque quatre cents personnes qui avaient coché la case « présent » sur la page Facebook de l’événement. Andréanne Lemieux, ancienne étudiante de l’Université Laval, raconte qu’elle a décidé de venir faire un tour dans l’espoir de « rencontrer des gens et de se faire des contacts », ne se faisant cependant « pas d’attentes particulières » par rapport à l’événement.

On trouvait à la soirée une grande variété de profils de participants. Parmi eux, plusieurs étudiants de l’UL au bac ou à la maîtrise, ou encore de jeunes diplômés qui cherchaient à faire connaître leurs idées d’entreprises, à trouver des partenaires d’affaires ou encore à offrir leurs services d’aide au démarrage d’entreprise.

« On cherche à créer une plateforme d’échange différente pour la communauté entrepreneuriale, qui est manquante au Québec », détaillent David Bernier et Frédérik Blais-Fernandez, les organisateurs de l’événement.

Un concept familier

Le concept de la soirée se voulait de « laisser toute la place à l’échange », expliquent les organisateurs, ce qui se traduit par l’absence d’activités organisées, de discours et de conférences, formule qui s’est avérée très populaire aux yeux des participants.

Samuel Audet, diplômé d’administration des affaires et jeune entrepreneur, confirme que « le côté informel de l’événement est bien réussi, l’ambiance n’est pas trop sérieuse, je pense que le but est atteint ». Les personnes présentes semblaient ainsi approcher l’événement avec généralement peu d’attentes et simplement l’envie de passer une bonne soirée autour d’un verre en discutant de leurs projets et de ceux des autres.

Les soirées de réseautage JAM se veulent régulières, afin de permettre une rencontre fréquente des jeunes entrepreneurs et des gens d’affaires. « C’est une bonne idée que ça revienne souvent », explique Jonathan Bergeron, fondateur de la startup Promotheos et participant à l’événement. « Ça permet de pouvoir revoir certaines personnes plus d’une fois et de leur montrer l’évolution de son entreprise dans le temps. »

Une soirée réussie

Ce 5 @ 7 JAM s’est donc certainement avéré un franc succès. Les cartes d’affaires volaient de tous les côtés, les discussions étaient incessantes, les idées bouillaient et la bière coulait. L’ambiance informelle de la soirée la distinguait également des soirées de réseautage ordinaires. Pour les intéressés, la même formule se répétera le 29 octobre prochain, cette fois au bar Le Boudoir. L’événement demeurera gratuit et ouvert à tous.

Un bref historique

Les soirées de réseautage 5 @ 7 JAM ont été créées à  Montréal par deux jeunes entrepreneurs et adorateurs des soirées de réseautage : Charles Gervais et Charlotte Blouin-Arbour. Ils rencontrent par la suite Frédérik Blais-Fernandez et David Bernier qui leur communiquent un intérêt pour le concept et offrent de le recréer dans la ville de Québec. Le partenariat maintenant scellé par le lancement du 24 septembre, annonce un futur prometteur pour les soirées JAM au Québec, et qui sait, peut-être bientôt à l’international.