Ils sont cinq et ils resteront sur le campus pour 5 jours. Jusqu’au vendredi 18 mars, ils vivront sans le moindre revenu, dormiront sous une bâche et partageront leur expérience. Objectif : recueillir 6000 $ pour la Maison Dauphine et sensibiliser les jeunes adultes à l’itinérance.

Audrey Ann Lavoie, Maude Soares, Guillaume Larose, Élisabeth Sirois et Jeanne Lauzon-Rhéaume sont les cinq étudiants-itinérants qui collecteront vos dons et denrées. Chaque jour, ils participeront à une activité organisée pour l’occasion : hot-dogs, café et popcorn à vendre en échange d’une contribution volontaire et soupe populaire nocturne sont au programme jusqu’à vendredi.

Je me joins au groupe pour vivre le défi de l’intérieur. Jusqu’à vendredi, suivez mon expérience et celle des étudiants-itinérants tous les jours sur les médias sociaux d’Impact Campus, et surveillez le reportage complet à paraître le 22 mars, en ligne et dans l’édition papier.

5 jours pour l’itinérance est une initiative étudiante née en Alberta en 2005. L’Université Laval a rejoint le mouvement national il y a trois ans. Vous pouvez visiter la page Facebook de la campagne, participer à l’événement et faire un don en ligne au http://5days.ca/schools/universite-laval/.