Le caucus des associations de la CADEUL, qui s’est réuni vendredi dernier, a accepté la version finale du document d’orientation Projet de formalisation de la Table de concertation des associations indépendantes.

Lors de la dernière réunion des associations de campus qui devraient constituer les membres fondateurs de la Table, quelques modifications ont été apportées au document présenté par la CADEUL. Le plan initial avait fait l’objet de plusieurs amendements lors du caucus du mois de février.

Devant une demande de l’Université McGill, le mode de votation des résolutions qui seront adoptées éventuellement par la Table a été changé. Ainsi, la Table adoptera un mode de votation en double seuil. Pour qu’une proposition soit retenue, elle devra faire l’objet d’un vote à la majorité de 50% plus un. Pour qu’il y ait engagement sur cette même proposition, les associations membres devront voter dans une proportion de deux tiers des voix ou plus.

Les autres associations dont l’AELIES, le Regroupement des étudiantes et des étudiants de maîtrise, de diplôme et de doctorat de l’Université de Sherbrooke ( REMDUS ), et la Students Society of McGill (SSMU) devront également proposer le document à leurs membres. Si tous l’adoptent, la prochaine étape sera la rédaction des règlements d’adhésion à la Table.