Le classement annuel des meilleures universités au monde, mis en ligne par l’entreprise Quacquarelli Symonds, donne l’Université Laval 268e meilleure université au monde, améliorant sa 280e position de l’année dernière. L’association internationale des universités répertorie environ 12 000 institutions d’enseignement postsecondaires dans le monde.

Encore cette année, l’Université Harvard aux États-Unis conserve la première position, devant l’Université Yale. Les universités anglaises Oxford et Cambridge suivent. En fait, 13 des 20 premières universités sont situées chez nos voisins du sud.

McGill occupe la vingtième position, alors que l’Université de Montréal s’installe au 91e échelon, deux de mieux que son rang de 2007. Plus de 14 universités canadiennes devancent Laval dans ce classement devenu une référence mondiale au fil des ans.

Plus de 6354 universitaires et 2339 employeurs ont répondu au formulaire d’enquête de l’entreprise. Chacune des universités présente dans le classement se voit attribuer une note selon différents critères. D’abord, la reconnaissance par les pairs d’autres universités, qui compte pour 40% de la note. Viennent ensuite le nombre de facultés, la performance de la recherche par rapport à la taille de l’institution (nombre de citations dans les ouvrages scientifiques), l’appréciation des employeurs face à la main-d’œuvre provenant d’une université et finalement, le ratio d’étudiants étrangers.