Photo: COURTOISIE

Hier était présente pour la sixième année l’événement Réclame ta rue (RTR). Décrite comme un congé du capitalisme, cette journée ayant débuté sur le parvis de l’église St-Roch, des centaines de citoyens ont occupé une rue de Québec afin d’y bloquer l’accès aux automobilistes et reprendre possession de l’espace public afin de faire valoir certaines revendications. RTR considère que l’humain s’efface trop souvent devant la voiture. Cette journée devient ainsi un lieu d’échanges contrastant avec l’anonymat que provoque les véhicules dans la vie de tous les jours. Mais aussi, Réclame ta rue, organisé le jour de la Fête du travail, se veut justement l’occasion de ne vraiment pas travailler question de se réapproprier non seulement l’espace public, mais aussi le temps.