Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /home/forge/impactcampus.ca/wp-content/plugins/adrotate-pro/adrotate-output.php on line 690

Deux postes restent toujours à combler à l’ÆLIÉS, notamment celui de vice-président aux affaires externes. À effectif réduit, des inquiétudes planent quant à l’affiliation nationale de l’association des étudiants inscrits aux cycles supérieurs de l’UL. Entretien avec le président sortant, Christian Djoko.

Alors que la présidence et le secrétariat général ont reçu des candidatures, les postes de VP interne et VP externe de l’association n’ont, pour l’instant, pas trouvé preneur à la veille du CA du 13 mai.

L’exécutif sera-t-il fonctionnel cet été ? « On va s’arranger », tente de rassurer Christian Djoko. Celui-ci émet toutefois des inquiétudes sur l’avancement des travaux entourant l’affiliation nationale de l’association. « C’est sûr que le poste d’externe est plus que primordial vu le contexte dans lequel on évolue avec tout ce qui a trait à la représentation nationale et la création éventuelle d’une association nationale », admet le président sortant de l’ÆLIÉS. Celui-ci s’en remet au CA qui, selon lui, « saura trouver une solution adéquate ».

L’absence d’un VP aux affaires externes aura des impacts potentiellement négatifs sur la représentation de l’ÆLIÉS au sein de la nouvelle association nationale, reconnaît Christian : « Notre présence est plus que requise, elle est pertinente pour pouvoir faire valoir le point de vue des étudiants des 2e et 3e cycles. Il faudrait avoir un externe […], car on a toute une série de rencontres cet été dans le cadre des travaux visant la création éventuelle de cette association. » Il estime cependant qu’« il y a moyen, au sein de l’ÆLIÉS, d’assurer l’intérim jusqu’au mois de septembre, pour pallier ce défi. »

Christian Djoko assure que, malgré le manque d’exécutants, les services aux membres ne seront pas affectés : « La période estivale est une période très peu achalandée. Même avec un exécutif réduit, on est toujours capable d’assurer le service aux membres. Je le dis sans aucun doute : le service aux membres sera pleinement assuré. »


 

Une potentielle augmentation des bourses des exécutants

Des salariés de l’ÆLIÉS ont vu leur horaire réduit pour la période estivale, tandis que l’exécutif demande une augmentation de leurs bourses, a appris Impact Campus. Christian Djoko justifie ces décisions, prises sous huis clos au dernier CA, le 9 avril : « Les heures ont été réduites pendant la période estivale, car il y a moins d’achalandage. Cela correspond à une réalité. Et l’ÆLIÉS est aussi sur une corde raide en matière de finances. Les charges ont augmenté, mais les cotisations sont restées au même niveau depuis plusieurs années. »

Le président sortant ajoute que tous les employés ont reçu une hausse de salaire, comme chaque année.

Concernant l’augmentation sollicitée par les membres de l’exécutif, « il faut comprendre que chaque année, l’ÆLIÉS consent à augmenter de 3 % la bourse des officiers. » Celui-ci rappelle également que l’an passé, compte tenu de problèmes financiers rencontrés par le café Fou ÆLIÉS, « les exécutants ont consenti librement à renoncer à leur 3 %. » La demande d’augmentation de cette année serait, selon lui, un simple retour à l’ordre des choses.

« Et puis, au-delà des chiffres, il y a une réalité. À l’ÆLIÉS, je n’ai jamais passé une semaine en dessous de 40 heures ; pourtant on est payé pour à peu près 20 heures par semaine. Ce n’est pas une job, c’est un engagement, mais je pense quand même qu’il faut avoir des mesures qui puissent permettre aux uns aux autres de vouloir s’engager », conclut-il.


Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /home/forge/impactcampus.ca/wp-content/plugins/adrotate-pro/adrotate-output.php on line 651