Créé en 2006, Amigo Express met à la disposition de tous un moyen de transport écologique, abordable et moins ennuyeux pour les personnes qui voyagent seules.

Il n’y a pas seulement les gens sans voitures qui s’inscrivent, mais aussi des conducteurs qui offrent leurs transports. « Ce n’est pas cher, on rencontre du monde et on rend service. Aussi, un petit revenu de plus ne fait pas de tort lorsqu’on est aux études », précise Cynthia Villeneuve, utilisatrice et conductrice de Lévis.

Grâce au site Internet, les utilisateurs d’Amigo Express peuvent facilement s’y retrouver. Il suffit d’inscrire son lieu de départ et sa destination et plusieurs transports apparaissent à l’écran. Il ne reste qu’à choisir celui qui nous convient le mieux.
Le créateur et directeur général d’Amigo Express, Marc-Olivier Vachon, fait lui-même du covoiturage. « Je trouve que le covoiturage est un des rares contextes où des étrangers peuvent se rencontrer et converser avec autant de naturel. Pour se rendre compte, plus souvent qu’autrement, que le Québec est rempli de gens vraiment sympathiques ! Ah… et aussi pour me déplacer entre Montréal et Québec, où habite ma famille », explique-t-il sur son profil Amigo Express.

Le service est sécuritaire, puisque tous les permis des conducteurs qui s’y inscrivent sont vérifiés par la Société de l’assurance automobile du Québec ( SAAQ ). Amigo Express s’assure aussi de la fiabilité des utilisateurs. Si quelqu’un ne se pointe pas à un transport sans avoir annuler au préalable, il y a une sanction envers cet utilisateur.

Le site Internet est continuellement amélioré. Depuis cet été, une petite case indique le jour de la semaine d’un groupe de départ d’une même journée. Les utilisateurs ainsi ont moins de risque de se tromper de journée.