Une boutique de bonbons hors du commun est sur le point d’ouvrir ses portes à l’Université Laval. La Distributrice S&S lance officiellement son commerce mercredi au pavillon Alphonse-Desjardins. Cohabitant avec le Pub universitaire, l’endroit combinera alcool et sucreries afin de produire des boissons personnalisées.

En soi, la Distributrice S&S est un bar qui n’engagera que des étudiants et qui aura comme concept d’agencer de nouvelles manières de consommer de l’alcool. Derrière le comptoir, il y aura plusieurs distributrices de bonbons, d’où le nom de l’entreprise.

Les « drinks bonbonlogues » seront conçus à partir d’une variété de spiritueux au choix, auxquels il est possible d’ajouter ses saveurs et effluves préférés. L’idée de ce concept a germé dans la foulée de la mode de la mixologie, que l’on retrouve dans plusieurs restaurants et bars de la ville.

La contrainte principale qu’ont rencontrée les propriétaires lors de l’élaboration du concept était de ne pas choisir des aliments qui ont une date de péremption de courte durée pour réduire les pertes. L’heureux mélange de sucre et de houblon s’est révélé idéal.

L’idée était d’avoir quelque chose de simple, mais qui, à la fois, se démarquerait. « On veut donner quelque chose qui a un effet wow », souligne la directrice du Pub universitaire, Marjorie Audet. « On veut faire découvrir des possibilités, on veut que les gens viennent essayer nos choses, mais on veut aussi montrer qu’il est possible de le faire à la maison », avance-t-elle.

L’offre de la Distributrice S&S

Le menu a été créé de façon à ce que les clients puissent concevoir leurs boissons et leurs expériences, bien qu’il existe aussi une variété de suggestions au sein de la carte signature. Celle-ci comporte plus de huit sélections différentes.

Chaque semaine, les possibilités de consommation seront différentes, tout dépendant des sortes de bonbons en inventaire. La marchandise, elle, sera axée sur le visuel. L’entreprise étudiante souhaite éventuellement que les clients partagent leurs expériences de la Distributrice S&S sur les réseaux sociaux. « Le cœur de l’entreprise est concentré sur le visuel, c’est notre stunt », poursuit la jeune femme.

S’attendant à une clientèle majoritairement étudiante, les propriétaires ont opté pour une gamme de prix abordables. « Notre cocktail signature a 26oz de jus et il est à 8,75 $, taxes incluses, indique Marjorie Audet. On veut se tenir dans cette gamme de prix là ». Les boissons personnalisées, basées sur les choix du client, tourneront quant à elles autour des 5$.

Avis aux amoureux de sucre, il sera également possible d’acheter de simples bonbons au coût de 3 $ à 5 $. Les principaux fournisseurs sont Mondoux et Sébon, deux joueurs québécois bien connus.

Ambiance de campus

L’ambiance a été créée pour que les étudiants se sentent à l’aise de venir étudier ou de prendre un verre, car le commerce sera aussi ouvert pendant la journée. L’idée est que l’endroit soit très accessible à tous, non seulement aux étudiants et au personnel de l’Université Laval, mais aussi aux gens de l’extérieur, à savoir les parents ou les gens d’affaires.

Dans le futur, la propriétaire parle d’une possibilité de louer la salle pour faire des 5 à 7 ou des partys organisés par la Distributrice S&S.

Soirée d’ouverture

Le commerce prépare une grosse soirée d’ouverture. Tous sont conviés à venir découvrir la boutique mercredi à compter de 17 h. Pour l’occasion, une soirée de thématique glamour permettra de déguster les différents produits offerts par la Distributrice S&S. Au programme : popcorn, Skittles, gâteau crunchie, café, machine à slush, barbe à papa et d’autres surprises.

« On espère juste faire vivre une expérience hors du commun à tout le monde », exprime la directrice, visiblement fébrile.