Rassemblé-es en collège électoral le 22 mars dernier, les représentant-es étudiant-es de la Confédération des associations d’étudiants et étudiantes de l’Université Laval (CADEUL) ont élu le comité exécutif pour la prochaine année.

Élue vendredi dernier, la présidence sera dorénavant assurée par l’ancienne Vice-présidente aux affaires internes de la Confédération, Laurence Vaillancourt.

Pour l’étudiante en éducation préscolaire et enseignement primaire, c’est un réel honneur d’être élue à ce poste. « C’est un honneur immense que les membres de la CADEUL font à l’exécutif élu aujourd’hui : nous permettre de les représenter. J’accueille ce nouveau défi avec humilité, mais aussi avec un brin de fébrilité. Le comité exécutif élu aujourd’hui est diversifié et complémentaire tant sur le plan des profils que des domaines d’études », a exprimé Laurence Vaillancourt, à la suite de son élection.

La nouvelle présidente nage dans le milieu associatif depuis son entrée à l’Université Laval, en 2015. D’abord nommée représentante des étudiantes et étudiants de première année à l’Association étudiante du baccalauréat en éducation préscolaire et en enseignement primaire (AÉBÉPEP), elle y occupera ensuite les postes de VP socioculturels et de présidente. Après ces trois années à l’AÉBÉPEP, Laurence a rejoint les rangs de la Confédération à titre de vice-présidente aux affaires internes.

Une jeune équipe

Depuis vendredi, les sept postes du comité exécutif sont occupés par de nouveaux-elles représentant-es. La nouvelle présidente est la seule membre de l’ancien exécutif. «C’est une équipe très jeune, mais qui a de l’expérience, surtout au sein associatif», témoigne-t-elle. De plus, l’équipe est dorénavant composée majoritairement de femmes, «une fierté» pour Laurence Vaillancourt.

Au cours des prochaines semaines, l’ancien exécutif assurera une période de transition, comme la coutume l’oblige. «Le processus de transition de la CADEUL est complet. J’en ai pleinement bénéficié à mon entrée en poste et je compte bien rendre la pareille au nouvel exécutif. C’est ce à quoi je m’affairerai pour le prochain mois », a réagi Mathieu Montégiani, président sortant de la CADEUL.

En ce qui concerne les enjeux à venir pour son équipe, Laurence Vaillancourt souligne d’abord l’élaboration, par les membres du caucus, du plan directeur pour l’année 2019-2020. Ce processus aura lieu lors du prochain caucus de l’organisation, à la fin avril.

Il est ensuite question de l’implantation du Laissez-passer universitaire (LPU) comme étant le dossier important pour ce nouvel exécutif. «On va continuer d’aller dans les différents comités où nous siégeons pour vulgariser l’information aux membres. Ça va être une de nos priorités», conclut la nouvelle présidente de la CADEUL.

 

Voici la liste des élu-es

Présidence : Laurence Vaillancourt, étudiante en éducation préscolaire et enseignement primaire

Vice-présidence aux affaires institutionnelles : Bénédicte Desbiens, étudiante en agroéconomie

Vice-présidence à l’enseignement et à la recherche : Marie-Lyne Bourque, étudiante en médecine

Vice-présidence aux finances et au développement : Mathieu Blanchet, étudiant en administration des affaires — concentration comptabilité

Vice-présidence aux affaires socioculturelles : Eve-Marie Allard, étudiante en génie industriel

Vice-présidence aux affaires externes : Keven Imbeault, étudiant en génie logiciel

Vice-présidence aux affaires internes : Rose Beaupré Ayotte, étudiante en éducation préscolaire et enseignement primaire