L'organisation des jeux bat déjà son plein afin de mettre en place les épreuves et accueillir les délégations des neuf universités francophones participantes. « Cette année, les Jeux de la communication ont besoin de près de 150 000$ pour couvrir les frais nécessaires à l'évènement », explique la responsable des commandites Anouk Neveu-Laflamme.

Pour ce faire, le comité organisateur est soumis à un horaire de rencontres rigoureuses d'ici les cinq jours d'activités. « Le comité organisateur se doit de s'assurer que les participants seront nourris, logés et divertis durant toute la durée des jeux. Nous agissons un peu comme les gardiennes de ces étudiants qui proviennent de neuf universités francophones au Canada », affirme la présidente du comité organisateur, Kathryne Lamontagne. 

Des légères modifications aux épreuves

Pour cette nouvelle édition, certaines modifications seront apportées aux jeux de la communication pour leur donner un aspect encore plus professionnel. « Il y aura 13 épreuves vraiment adaptées à une représentation réaliste du monde de la communication actuel » explique la présidente de comité organisationnel. Pour ce faire, le comité est formé de diplômés en communication qui sont présentement sur le marché du travail dans leur domaine.

Pour s'assurer d'obtenir toutes les ressources financières nécessaires, le comité organisationnel a approché plusieurs commanditaires potentiels. De plus, « les années précédentes ayant augmenté la renommée des jeux de la communication, il arrive maintenant que des commanditaires approchent d'eux-mêmes l'organisation » ajoute Anouk Neveu-Laflamme. Jusqu'à présent, les partenaires confirmés sont TVA, Journal de Québec, LG2, FM94 et, tout dernièrement, le Canal savoir. 

Des activités ont également été mises sur place afin de financer l'évènement. En août dernier, cinq membres du comité organisationnel ont participé au marathon des deux rives pour amasser des fonds. De plus, l'Association des étudiants en communication publique contribue aussi au financement, alors que des membres du comité s’impliquent au sein de celle-ci en échange d'une contribution financière.

Des personnalités connues ont déjà été approchées afin de participer en tant que juges aux jeux. « Ces célébrités seront dévoilées uniquement lors des Jeux de la communication afin de préserver l'effet de surprise aux délégués » informe Kathryne Lamontagne.

Rappelons que les Jeux de la communication ont déjà accueilli des personnalités célèbres dans le passé tel que les journalistes et chroniqueurs Richard Martineau et Patrick Lagacé, les comédiens Claude Legault et Marie Eykel, ainsi que l’animateur Éric Salvail.