U SPORTS a annoncé jeudi dernier que le 4 décembre 2021, l’Université Laval accueillera le championnat de la 56e Coupe Vanier. Ce sera la septième fois que le championnat aura lieu au Stade TELUS-UL. La dernière fois, c’était en 2019 avant la crise sanitaire.

 Par William Pépin, journaliste web

Lisette Johnson-Stapley, directrice en chef du sport U SPORTS, ne cache pas sa joie : « Nous sommes excités à la pensée que la première Coupe Vanier, au retour de la pandémie, sera accueillie par l’Université Laval », affirme-t-elle. Madame Johnson-Stapley continue : « Nous avions deux options : disputer la Coupe Vanier sur le site du champion de la Coupe Mitchell ou à Laval et ce fut une décision facile, compte tenu de la feuille de route de l’Université Laval en matière d’organisation de championnats U SPORTS. »

Malgré les quelque 12 000 sièges du stade TELUS-UL, la capacité pour le match de championnat de 2021 sera déterminée par les autorités de la santé publique. Toutefois, elle se dit confiante que les étudiants-athlètes de l’Université Laval et U SPORTS pourront compter sur le soutien de Québec lors du championnat. « Les partisans de football de la Ville de Québec ont toujours répondu à l’appel et prêté leur soutien à la Coupe Vanier, indépendamment des équipes impliquées », ajoute madame Johnson-Stapley.

Julie Dionne, directrice du Service des activités sportives de l’Université Laval et co-présidente du comité organisateur de la 56e Coupe Vanier, affirme qu’elle et son équipe avaient « à cœur que l’Université Laval joue un rôle de premier plan dans la relance du sport universitaire et surtout, de pouvoir offrir aux amateurs de Québec un événement de grande envergure qu’ils méritent après tout ce que nous avons vécu dans la dernière année. »

Le co-président du comité organisateur de la 56e Coupe Vanier et ex-étudiant-athlète du Rouge et Or football de 1997 à 1999, Richard Bélanger, compte mettre son expérience personnelle à profit pour mener à bien ce projet : « En tant qu’ancien du programme de football ayant vécu la toute première conquête de la Coupe Vanier du Rouge et Or, je suis très bien placé pour comprendre comment cet événement va marquer la vie des joueurs qui y participeront cette année, d’autant plus qu’il s’agit d’une édition toute spéciale qui représente le retour au jeu de nos étudiants-athlètes à la suite de la pandémie. L’association des anciens du Rouge et Or que je représente tient à s’impliquer dans la tenue et la réussite de ce grand événement, tant pour notre région, notre sport que pour les joueurs actuels et futurs. »