L’hiver bat son plein; il est encore temps de faire des économies. Le programme d’efficacité énergétique Éconologis propose les conseils d’intervenants, qui, au besoin, effectuent des travaux mineurs dans les logements, le tout gratuitement.

 Selon Éconologis, près de 75 % de la facture d’énergie est consacrée au chauffage et à la consommation d’eau chaude. Autour de 60 $ de produits sont offerts pour améliorer l’efficacité énergétique, particulièrement pendant l’hiver. « Les frais sont assumés par le Ministère des Ressources naturelles et les fournisseurs d’énergie comme Hydro-Québec et Gaz Métro. Sur chaque facture de chauffage, un montant est prélevé pour des programmes comme Éconologis », explique Jean-Daniel Daigle, agent de promotion pour le programme.

Les citoyens peuvent en profiter jusqu’au 31 mars 2014. Pour être admissible, il faut être propriétaire ou locataire d’un logement, être responsable d’une facture d’énergie pour le chauffage de son domicile et avoir un revenu modeste. Le seuil est fixé à un maximum de 23 647 $ annuellement pour une personne vivant seule, 29 440 $ pour deux personnes et 36 193 $ pour trois personnes, ce qui est le cas de nombreux étudiants.

Les locataires n’ont pas besoin d’avertir les propriétaires avant que les intervenants procèdent à des travaux superficiels tels que le calfeutrage des fenêtres ou l’isolation du chauffe-eau. Si des manipulations plus importantes sont requises, comme l’installation d’un thermostat électronique, l’autorisation est demandée. En général, les propriétaires y sont favorables, car les logements sont ainsi améliorés sans qu’ils ne doivent débourser ou faire les travaux eux-mêmes.

Outre les économies monétaires réalisées, Jean-Daniel Daigle estime qu’avoir recours à l’équipe est également une économie de temps et que les gens bénéficient d’un logement plus confortable et d’une meilleure santé. La température des logements est mieux contrôlée et l’empreinte écologique des résidents, réduite. « Un robinet qui fuit à une goutte par seconde, c’est 10 000 litres d’eau qui sont perdus par année », déclare-t-il. De plus, l’équipe peut décoder des erreurs de facturation. Par exemple, il arrive que l’éclairage du couloir soit facturé aux locataires d’un immeuble. Le cas échéant, les gens sont référés aux organismes locaux appropriés.

Pour vous inscrire au programme, contacter Vivre en Ville au 418 523-5595 ou la centrale d’information du ministère des Ressources naturelles au 1 866-266-0008. Tous les détails du programme sont disponibles à l’adresse suivante : www.econologis.ca.

Pour ceux qui ne sont pas admissibles, les programmes Novoclimat et Rénoclimat pourraient s’appliquer. Hydro-Québec offre aussi des trousses de produits à moins de 30 $ et plusieurs conseils sur son site web.