C’est samedi prochain, le 6 avril 2013, qu’aura lieu la « phase 2 » des États généraux sur la souveraineté du Québec. Pour l’occasion, une grande assemblée de quelque 500 délégués souverainistes se rassembleront à l’Hôtel Pur de Québec.

Jérôme Boucher

Courtoisie : Élisabeth Émond

Courtoisie : Élisabeth Émond

Trois grands chantiers seront alors lancés. Le premier portera sur la souveraineté populaire et le pouvoir constituant. Le deuxième se penchera quant à lui sur l’économie et la souveraineté et le troisième chantier visera à établir un plan cohérant de mobilisation et d’action politique.

Selon M. Gilbert Paquette, président du Conseil sur la souveraineté du Québec, ces chantiers se poursuivront partout au Québec et ce, jusqu’à la fin de l’année. « Nous misons sur l’action de la société civile, avec l’appui des quatre partis politiques souverainistes ( Parti québécois, Option nationale, Québec solidaire et le Parti indépendantiste ), pour remettre dans le débat public des questions fondamentales pour notre émancipation nationale », précise M. Paquette.

Rappelons que les derniers coups de sonde sur l’appui en faveur de la souveraineté du Québec démontraient que 39 % des québécois appuient toujours le projet.