Véritable programme d’enseignement virtuel ouvert à tous, le MOOC (massive open online course) est une formation à distance de niveau universitaire gratuite, mais non créditée. Ces nouveaux cours sont disponibles à travers le monde et accessibles à un nombre illimité de participants.

En suivant ces différentes activités offertes depuis l’hiver 2015, l’Université Laval a remarqué un intérêt marqué de plusieurs étudiants, et ce, à travers le monde. C’est dans l’optique de perfectionner son offre d’enseignement à distance en pensant aux besoins de la société que l’Université Laval s’est lancée dans ce projet il y a près de deux ans.

L’institution offre d’ailleurs trois formations en ligne gratuites cet hiver.

  • Développement durable : enjeux et trajectoires.
  • Commotion cérébrale : prévention, détection et gestion dans mon milieu.
  • Le Québec nordique : enjeux, espaces et cultures (présenté en collaboration avec l’Institut nordique du Québec).
Plein potentiel

Les objectifs poursuivis par l’UL dans ce processus sont tout d’abord d’offrir une vitrine sur son expérience en apprentissage à distance et son environnement numérique d’études.

L’établissement d’enseignement supérieur tente également de partager, sur cette plateforme disponible à l’international, des expertises qui font sa renommée partout dans le monde. Tout ce qui concerne le développement durable fait évidemment partie des sujets abordés.

Une réussite 

Pour sa deuxième édition en 2016, le Bureau de soutien à l’enseignement de l’UL assure qu’il a reçu 3719 inscriptions pour le MOOC Développement durable : enjeux et trajectoires. Seuls 73 % des inscrits ont finalement participé à la formation.

Quant au MOOC Commotion cérébrales : prévention, détection et gestion dans mon milieu, ils ont été 3566 à demander la formation. De ce nombre, 76 % y ont toutefois donné suite.

Lors de la première édition du MOOC concernant le développement durable, 65 % des répondants ont affirmé qu’au terme de celui-ci, ils souhaiteraient s’inscrire à une formation créditée offerte par l’Université Laval. Un chiffre réjouissant dans le contexte où le décrochage universitaire est de plus en plus important.

S’inscrire pour en apprendre plus

Il demeure très facile d’accéder à ces jeunes programmes à travers le monde, particulièrement à Québec. Les étudiants de l’Université Laval y ont d’ailleurs plus accès que jamais. Ils indiquent tout simplement leur identifiant et, en quelques clics, ils sont inscrits à l’activité de perfectionnement. Jusqu’à présent, les différentes formations ont attiré des personnes provenant de plus de 90 pays différents.

Autre fait intéressant : les formations MOOC permettent à ceux qui sont intéressés de pouvoir acquérir des connaissances de niveau universitaire, sans pour autant avoir des préalables.

Bien que le suivi des différentes options ne permette pas d’obtenir de crédits supplémentaires pour l’obtention d’un diplôme universitaire, une attestation de réussite peut être transmise. Au prix de 30 $, celle-ci permet d’ajouter une valeur ajoutée à un C.V à l’aube de l’arrivée sur le marché du travail.

Dates importantes à retenir sur les différents MOOC
13 février 2017 : date limite pour l’inscription au MOOC Commotion cérébrale : prévention, détection et gestion dans mon milieu

6 mars 2017 : date limite d’inscription au MOOC Le Québec nordique : enjeux, espaces et cultures

17 avril 2017 : date limite d’inscription au MOOC Développement durable : enjeux et trajectoires


Pour plus d’informations sur les trois formations offertes au courant de la session d’Hiver 2017, cliquez ici.