Les trois journées de pré-sommet sur l’enseignement supérieur n’ont pas attiré les foules. Au total, à peu près 25 étudiants ont participé aux ateliers proposés par l’AÉLIÉS de dimanche à mardi dernier.

« On est vraiment déçus », admet Patrice Vachon, président de l’AÉLIÉS, dont l’association représente 11 000 étudiants.

Ce dernier invoque un « mauvais timing » pour expliquer cette faible mobilisation. « Beaucoup d’étudiants m’ont dit qu’ils avaient des travaux. » M. Vachon aurait préféré tenir ces rencontres pré-sommet au début de l’hiver 2013 ou en début de session automnale.

L’AÉLIÉS est malgré tout satisfaite des échanges tenus lors des trois jours de réflexion. « Je considère que ça été un succès côté contenu », se réjouit M. Vachon. « À mon avis, les gens qui étaient à nos ateliers ont tenu de vraies bonnes discussions. »

M. Vachon s’est dit plus que satisfait des propositions finales adoptées mercredi, en présence de 55 membres, bien qu’il reste toujours trois pans importants à voter.

David Rémillard