La météo d’aujourd’hui a assombri le retour en classe des élèves du primaire et du secondaire. Plusieurs centres de services scolaires et écoles privées ont décidé de fermer leurs portes en raison de la tempête. Certains établissements d’enseignement supérieur ont fait de même.

Après deux semaines de cours à distance en raison de la pandémie, le 17 janvier devait être le grand retour en présentiel pour les étudiant.e.s du Québec. Ils et elles devront toutefois patienter une journée de plus, les conditions routières étant jugées trop dangereuses pour une telle affluence.

Les Centres de services scolaires de la Capitale, de Charlevoix, des Découvreurs, de Portneuf et des Premières-Seigneuries ont fermé leurs portes pour la journée. Même les services de garde de ces centres ne sont pas en fonction aujourd’hui.

Les cégeps et les universités pouvaient également reprendre leurs activités en présentiel à partir d’aujourd’hui, mais l’Université Laval a décidé de suspendre tout ce qui devait se dérouler sur le campus à partir de midi. Le cégep de Sainte-Foy et le cégep de Lévis-Lauzon ont pris la même décision.

Et ce n’est pas que le secteur de l’éducation qui est perturbé par ce cocktail météo. Plusieurs accidents de la route ont été signalés à Québec et de nombreux vols ont été annulés ou reportés à l’aéroport Jean-Lesage.

Au cours de la journée, de fortes rafales qui pourraient aller jusqu’à 80 km/h sont attendues dans la région de la Capitale-Nationale. Pour ce qui est des précipitations, on prévoit des accumulations de 15 à 25 centimètres.