La CADEUL appelle les étudiants de 1er cycle à se positionner sur la fondation de l’Union étudiante du Québec (UEQ) et l’affiliation de l’association à l’Union. Le référendum est lancé et les comités partisans sont sur le point d’être formés.

Dans le plan d’action de la CADEUL, la première phase de préparation s’achève. Les comités du Oui et du Non sont formés, alors que le nom de leur président respectif n’est pas encore connu. Le comité exécutif s’attarde maintenant à expliquer les règles référendaires aux comités partisans. Selon le président de la CADEUL, Thierry Bouchard-Vincent, la préparation de matériel va bon train et les gens impliqués ont déjà soumis à la présidence du référendum leurs visuels.

L’association de premier cycle s’engage par ailleurs à soutenir les comités partisans sur le plan technique, notamment en fournissant des locaux et une plateforme Web.

Le conseil d’administration de la CADEUL a nommé le professeur de droit constitutionnel Patrick Taillon pour agir à titre de directeur de ce référendum. Par ailleurs, un budget s’élevant à 2000 $ est attribué à chaque comité partisan. Toutes leurs dépenses devront être approuvées par le directeur pour être ensuite remboursées.  

Tout comme les comités du Oui et du Non, Thierry Bouchard-Vincent explique que le comité exécutif de la CADEUL sera aussi déterminé à rejoindre les étudiants. « On va vouloir que les étudiants soient conscients de comment fonctionne le référendum. On veut transmettre les informations objectives par rapport au projet et quel était le mandat de la CADEUL », précise Thierry.

« Quand on monte un projet, que ce soit avec l’Université ou les associations externes, il reste qu’on revient tout le temps à nos instances ou dans ce cas-ci à nos membres individuels. […] L’enjeu du référendum, c’est [de savoir] si les étudiants veulent ou non du projet d’association nationale élaboré durant l’été », répond Thierry Bouchard-Vincent lorsqu’il est questionné sur la participation de l’exécutif de l’association dans la fondation de l’UEQ et son rôle dans la campagne référendaire.     

Le référendum a lieu du 23 au 30 novembre 2015. Des bureaux de vote seront installés dans plusieurs pavillons entre le 23 et le 27 novembre. Ensuite, le vote en ligne sera du 27 novembre au 30 novembre. Tous les détails sont disponibles sur le site web de la CADEUL.