Pour une 3e édition, du 5 au 15 avril, la Semaine numérique de Québec est un rendez-vous majeur pour la ville. C’est un total de 200 conférences et plus de 25 000 participants attendus.

« L’organisation de la Semaine numérique de Québec se veut non seulement une réponse concertée de plusieurs acteurs à cet éveil, mais aussi une façon de positionner la communauté numérique de Québec comme leader dans les réseaux d’innovations numériques de la francophonie », explique l’organisation sur sa page web.

L’Université Laval, un leader important

Les professeur(e)s et étudiant(e)s de l’UL participeront à une trentaine d’activités. «Encore une fois cette année, l’expertise de l’Université Laval sera bien représentée à ce grand rendez-vous », mentionne l’UL dans un communiqué.

Parmi les événements de cette semaine, l’institution universitaire souligne les Matinées numériques qui se tiendront du 10 au 12 avril. C’est « une série de rencontres pour découvrir les dernières tendances dans le numérique et les enjeux qui y sont associés. » À noter aussi, le rendez-vous Santé + Numérique du 13 avril, qui réunira une quinzaine d’experts de différents horizons qui échangeront sur l’apport du numérique dans le milieu de la santé.

Nouvelle maitrise en intelligence artificielle à l’Université Laval  

L’intelligence artificielle sera au centre d’une nouvelle maitrise proposé par la Faculté des sciences et de génie de l’Université Laval. L’annonce a été faite en marge de l’évènement Rendez-vous IA Québec qui se déroulait lundi à l’hôtel Hilton.

La nouvelle maitrise, disponible dès la session d’automne 2018, permettra aux étudiant(e)s « de développer une compréhension et une maîtrise progressive des concepts et outils de l’intelligence artificielle (IA). Les étudiants intègrent des notions fondamentales en statistique et optimisation, une compréhension approfondie de différentes méthodes de l’IA », écrit l’Université Laval sur la page web du nouveau programme.

Les étudiant(e)s inscrit(e)s au programme de 45 crédits pourront aussi approfondir des notions liées aux domaines de l’apprentissage machine, de la robotique intelligente, du traitement du langage, de la vision artificielle et du traitement de données massives.

L’objectif est aussi de développer l’esprit critique des étudiant(e)s qui s’impliqueront dans ce nouveau programme. L’étudiant devra aussi réaliser un projet utilisant les techniques liées à l’intelligence artificielle.

« Cette maitrise en informatique – intelligence artificielle propose un cheminement à vocation pratique, grâce entre autres à la réalisation de deux stages », mentionne l’organisation.

« Le Québec est en voie de devenir un pôle important de l’intelligence artificielle en Amérique du Nord, grâce notamment à d’importants investissements des gouvernements fédéral et provincial, à la venue de plusieurs multinationales spécialisées dans le domaine et à la création d’un centre d’excellence en intelligence artificielle, explique le professeur Brahim Chaib-draa, directeur des programmes de 2e et 3e cycles au Département d’informatique et de génie logiciel. Le programme que nous annonçons aujourd’hui contribuera à répondre à une forte demande en main-d’œuvre hautement qualifiée dans ce secteur dont la croissance ira en s’accélérant au cours des prochaines années. »