Étudiant en histoire au département des sciences historiques de l’Université Laval, Simon-Olivier Gagnon a remporté une bourse d’excellence dans le cadre du concours 2020-2021 du Programme de soutien à la recherche de Bibliothèques et Archives nationales du Québec (BAnQ).

Photo de presse.
Simon-Olivier Gagnon, boursier     Le projet de Simon-Olivier Gagnon « Archives et radios communautaires – Concevoir une archivistique communautaire » s’est démarqué puisqu’il vise à encourager la diffusion de travaux de chercheurs en lien avec le patrimoine québécois.

Le lauréat a reçu la bourse de 12 500$ s’appliquant aux sujets liés à la bibliothéconomie ou à l’archivistique. Également, il s’inscrit parmi les cinq lauréats du Programme de soutien à la recherche, soit  la bourse en archivistique, les deux bourses doctorales et les deux bourses à la maîtrise.

« Contrairement en France et dans le monde anglophone, on ne trouve, au Québec, aucune étude sur les archives des organismes communautaires. On ne sait pas quels documents sont archivés ni pourquoi ils le sont. En prenant pour étude de cas trois radios communautaires, soit CKRL, CIHW et CKIA, un de mes objectifs est d’analyser la trajectoire de ces documents, c’est-à-dire de reconstituer leur histoire, depuis leur création jusqu’à leur exploitation, en passant par leur conservation ».

– Simon-Olivier Gagnon, étudiant au doctorat en histoire à l’Université Laval

Le programme de recherche de la BAnQ

La BAnQ a crée le Programme de soutien à la recherche en 2003 afin de partager la richesse et la diversité de ses collections patrimoniales et la valorisation des travaux. L’objectif est de soutenir des travaux scientifiques en sciences humaines et sociales portant sur :

  • le patrimoine documentaire québécois;
  • des sujets liés aux mandats de Bibliothèque et Archives nationales du Québec (BAnQ);
  • les métadonnées sur les documents de BAnQ et les données produites par les activités de BAnQ.

Cette année, la BAnQ a versé les cinq bourses mentionnées plus haut à cinq étudiants totalisant 56 500$. Depuis 2010, les bourses remises sont financées par la Fondation de BAnQ.

Voici les lauréats de cette année :

Bourses doctorales

Caroline Desruisseaux
Département des sciences humaines, Université du Québec à Trois-Rivières
« Les conflits environnementaux au Québec (1970-2014) – Représentations, identités et pouvoirs »

Ian Mercier
Département des sciences humaines, Université du Québec à Trois-Rivières
« La propriété en conflit – Justice et droit du logement à Montréal (1945-1985) »

Bourse sur un sujet lié à la bibliothéconomie ou à l’archivistique

Simon-Olivier Gagnon
Département des sciences historiques, Université Laval
« Archives et radios communautaires – Concevoir une archivistique communautaire »

Bourses de maîtrise

Raphaël Bergeron-Gauthier
Département d’histoire, Université de Sherbrooke
« Joseph Drapeau (1752-1810) – Les stratégies familiales, professionnelles et foncières d’un seigneur-marchand canadien »

Simon Dufour
Département des sciences humaines, Université du Québec à Trois-Rivières
« Régulation sociale et déviance ordinaire à Trois-Rivières, 1920-1950 – Le traitement en justice de la petite criminalité »