Au grand plaisir des étudiants-athlètes et des utilisateurs du PEPS, le stade de football-soccer, volet B du projet d’agrandissement du PEPS, sera prêt à la fin de l’automne.

«La mise en service est prévu autour du 18-20 novembre» a confirmé Gilles d’Amboisedirecteur du Service des activités sportives, ce dernier trouvant que les travaux progressaient bienLors du lancement du projet en juillet 2010, l’échéancier prévoyait que les sportifs pourraient se servir des nouvelles installations à la mi-octobreD’Amboise n’est pas inquiet de cette situation.  «Il y a eu un peu de retard à cause des conditions climatiques du printemps».  

Le volet B du projet d’agrandissement a coûté 25 millions $ Il comprend un nouveau gymnase qui pourra dorénavant compter 3500 places et le bassin olympique, qui pourra accueillir 1600 personnes lors des compétitions prévues pour la fin février 2013. Combinés, les volets A et B coûteront 85 millions $. 

Les amateurs de football en profiteront

Les partisans de l’équipe de football du Rouge et Or ont pu constater la progression des travaux lors de la rencontre pré-saison de la troupe de Glen Constantin face aux Maraudeurs de McMaster le 28 août dernier.   

En effet, quelques changements logistiques ont être prévus afin d’assurer le bon déroulement de la circulation automobile et de l’entrée des spectateursCes changements seront en opération lors de tous les matchs locaux cet automne.  

Pour les piétons, l’accès au stade par le nord (chemin Quatre-Bourgeois) est interdit puisqu’il faut traverser le chantier pour pouvoir entrer dans le stadeAinsi, les spectateurs qui arrivent de cette direction doivent contourner l’ensemble du PEPS par le côté pour accéder à l’entrée principale. La mise en place d’une entrée supplémentaire du côté sud-ouest est une autre mesure afin de diminuer la congestion à l’entrée principale.  

Les amateurs qui se présenteront le samedi 10 septembre pour le match contre les Carabins de l’Université de Montréal pourront remarquer que des réflecteurs ont été installés aux abords du terrain.  Ce nouvel équipement, un vieux souhait des partisans lavallois, sera particulièrement utile lors des matchs de séries en novembre, la lumière du jour diminue rapidement dès le milieu de l’après-midi.