Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /home/forge/impactcampus.ca/wp-content/plugins/adrotate-pro/adrotate-output.php on line 699

L’Université Laval a inauguré, dans le cadre de ses journées portes ouvertes en fin de semaine, un nouveau bureau d’accueil qui sera directement destiné aux futurs étudiants. Achevé l’été dernier, le local situé au coeur du pavillon Maurice-Pollack est maintenant ouvert et prêt à répondre à toutes les questions.

C’est le vice-recteur exécutif, Robert Beauregard, et la rectrice elle-même, Sophie D’Amours, qui ont fait l’annonce de l’ouverture du centre, samedi lors d’un point de presse avec les médias. La démarche d’intégration des jeunes cégépiens, notamment, s’inscrit dans une volonté de l’administration d’offrir une expérience stimulante aux nouveaux entrants, en les accueillant dans un environnement personnalisé pour leurs projets d’études.

L’espace pourra aussi servir les intérêts des professionnels qui souhaiteraient recruter des stagiaires, par exemple, aux étudiants internationaux qui ont besoin d’informations générales ou aux étudiants actuels qui souhaiteraient changer de programme.

Concrètement, à l’intérieur du local, on trouve un centre de documentation, des lieux de rencontres individuelles, une salle de présentation multimédia, un coin pour les enfants, des comptoirs numériques de demande d’adhésion et une salle d’attente.

Financé à une somme d’environ 450 000$, l’espace Futurs étudiants est situé tout près du kiosque d’informations variées Le Point, dont l’aménagement avait été conclu l’an dernier sur le campus.

Donner envie

L’un des objectifs parallèles au nouveau local est d’encourager la relève étudiante à aller plus loin dans son cursus académique, et de rendre l’université plus attirante, en tant que produit du moins.

Il faut, selon Sophie D’Amours, « susciter chez tous les futurs étudiants et étudiantes l’envie de poursuivre un projet d’études au sein de notre grande université, le tout en gardant en tête leurs besoins et leurs attentes ». Elle entend ainsi chercher à leur faire vivre une expérience « de qualité, qui soit enrichissante et à la hauteur de leurs ambitions ».

Même son de cloche du côté de Robert Beauregard, qui rappelle que la mission fondamentale de l’UL est de former les citoyens de demain, et que cette infrastructure l’illustre bien.

« Les futur(e)s étudiant(e)s sont plus que jamais au cœur de nos préoccupations, et le souci constant de les accompagner dans leur exploration fait partie de nos valeurs et de celles de l’équipe du Bureau du recrutement étudiant, qui est responsable de l’information relative aux études pour les trois cycles », explique-t-il.

Nécessaire, ou pas ?

Dans un communiqué samedi, l’Université Laval soutient que ce projet est bel et bien nécessaire, malgré ce que certaines critiques sur les réseaux sociaux viennent contredire jusqu’ici. L’administration de Sophie D’Amours soutient en fait que les chiffres parlent d’eux-mêmes, et que le besoin d’accueil et d’intégration est bel et bien présent.

Dans la dernière année scolaire, ce sont près de 45 000 échanges en trois langues avec de futurs étudiants de partout dans le monde réalisés au sein du Bureau de recrutement étudiant. Une hausse de 28 % depuis les trois dernières années. Des statistiques qui prouvent la nécessité d’agir dans ce contexte, dit l’administration.

Près de 10 000 visiteurs étaient présents cette année aux Portes ouvertes de l’Université Laval, en plus des colloques personnalisés qui ont eu lieu à l’extérieur du campus, au Québec, au Canada, en Afrique, en Amérique latine, en France et en Chine notamment.


Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /home/forge/impactcampus.ca/wp-content/plugins/adrotate-pro/adrotate-output.php on line 660