La Faculté de foresterie, de géographie et de géomatique de l’Université Laval et le Centre de formation professionnelle (CFP) de Forestville s’unissent dans le cadre d’un nouveau projet novateur de formation.

Les deux partenaires offriront, à partir de novembre, deux nouvelles formations des programmes d’études professionnelles, soit «Abattage et façonnage des bois» et «Conduite de machinerie lourde en voirie forestière».

«Les formations permettront aux étudiantes et aux étudiants de niveau professionnel et universitaire d’avoir une vue d’ensemble des rôles et responsabilités de chacun des acteurs dans le processus de travaux forestiers et de réaliser des essais technologiques durant les opérations forestières», explique l’Université Laval dans un communiqué.

Du bon pour tous

L’Université Laval estime que ce projet est positif à divers niveaux. D’abord, la simulation d’activité en milieu forestier permettra aux futur(e)s ingénieur(e)s de la Faculté d’apprendre à gérer des équipes de travail et à optimiser l’utilisation des différentes ressources en forêt. De plus, la présence des équipes en milieu forestier favorisera la collecte de données de recherche. Finalement, l’aspect pratique de ces formations sera un grand avantage pour les étudiant(e)s qui comprendront mieux l’exécution des travaux en forêt.

«La Forêt Montmorency a été créée dans l’esprit d’être le meilleur reflet possible des réalités inhérentes au monde forestier. Ce projet ajoute des paramètres encore plus concrets pour les étudiants», mentionne Hugues Sansregret, directeur des opérations de la Forêt Montmorency.

Au CFP, on félicite l’arrivée de ce projet. «Pour les élèves du CFP de Forestville, cette collaboration représente également une occasion privilégiée de vivre une véritable expérience de camp forestier sur le site même de la Forêt Montmorency, où il sera possible pour eux d’être hébergés», indique le directeur du CFP de Forestville, Michel Savard.

Ce projet pilote est prévu pour une durée de trois ans. Un maximum de 12 élèves par année pour prendre part au premier programme d’abattage et 24 pour celui de conduite de machinerie lourde.