Il a voulu nous libérer des libéraux, mais le 20 janvier, c’est à la bureaucratie qu’il fera un sort. Avec Naufrage, à paraître chez Leméac, Biz met en scène un homme qui, après avoir œuvré au sein du ministère des Structures, est relégué aux Archives, où il regarder le temps passer. Le travail est aliénant et la perceptive de se la couler douce, alléchante. N’eût été ce naufrage, qui bouleverse l’ordre des choses, il aurait bien pu insuffler un peu de sang neuf à cet ordre de fonctionnaires…

Hautes Montagnes du PortugalAprès avoir fait dériver un Indien sur le Pacifique, Yann Martel transpose son prochain roman sur la péninsule ibérique. Point de tigre à l’horizon : ce sont les chimpanzés qui se promènent dans les pages des Hautes Montagnes du Portugal, dont la sortie est prévue chez XYZ le 4 février. On s’y perd en trois temps alors que trois histoires empreintes de réalisme magique et de curieux primates se succèdent sur 70 ans. Martel signe encore une fois une œuvre pleine d’humanité, de surprises et d’humour.

Moins de 6 mois après Boo, qui avait plu autant au public qu’à la critique, Alto fait paraître la première œuvre de Neil Smith le 8 mars. L’auteur canadien s’est mérité le prix McAuslan de la Fédération québécoise des écrivains anglophones pour Big Bang, un recueil de nouvelles aux univers particuliers. Dans l’un d’eux, une jeune fille vieillit d’une année par mois et, telle une Benjamin Button à l’envers, connaît amour, succès et décadence à un rythme décalé.

Le 9 mars, Leméac accouchera de Je n’ai jamais embrassé Laure de la Sherbrookoise Kiev Renaud. On suit deux amies, deux âmes sœurs liées de façon ambigüe. L’une est belle, et l’autre n’a pas eu cette chance, mais toutes deux s’adorent, voire se désirent malgré les enfants qui poussent et la vie qui mène son cours. C’est un second roman pour la jeune femme de 24 ans qui, malgré le jeune âge, a déjà été auréolée du prestigieux et international Prix du jeune écrivain de langue française 2015.

Amateurs de textes éclatés et absurdes, retenez ceci : le dernier volet de la trilogie du futur de Guillaume Tremblay et Olivier Morin paraît le 5 avril aux éditions de Ta Mère. Ainsi, Épopée Nord succède à Clotaire Rapaille, épopée rock et L’Assassinat du Président. Comme quoi rien n’est impossible quand vient le temps de mélanger science-fiction, clonage, sociétés amérindiennes et contes canadiens traditionnels.