De nombreux artistes se produisent sur la scène de Bonhomme durant le Carnaval : les Porn Flakes et leurs invités ont donné le coup d’envoi des festivités vendredi dernier, tandis que Taktika a dégourdi les plus frileux, samedi, au son de sa musique hip-hop/rap.

Près du Château Frontenac, samedi, les aboiements des chiens de traîneau supplantaient les cris de joie des spectateurs qui s’étaient massés près de la ligne de départ. Au signal de Bonhomme, les 21 participants de la Grande Virée se sont élancés dans les rues du Vieux-Québec sur un parcours de près de six kilomètres. Cédric Laroche, âgé de 14 ans, a remporté la traditionnelle course de traîneaux à chiens du Carnaval pour une deuxième année d’affilée.

Le lendemain, dès les petites heures du matin, après une nuit entière de labeur, les équipes participant à l’International de sculpture sur neige ont présenté leurs œuvres au public. L’équipe du Yukon a remporté le volet canadien et représentera également le pays lors du volet international qui débute mardi. Le capitaine de l’équipe, Donald C. Watt, est un habitué du Carnaval de Québec : «Ça fait 20 ans que je participe au concours. Avec mon équipe actuelle, j’ai représenté quatre ou cinq fois le Canada au volet international.» Les représentants du Yukon ont également reçu le prix du public pour leur sculpture intitulée Be bear aware.

Parmi les nouveautés au menu de la 55e édition du Carnaval, on retrouve la Soirée country Wrangler, réalisée en collaboration avec le Festival western de St-Tite, qui aura lieu le 6 février au Centre des Congrès. Les carnavaleux pourront aussi assister à la compétition de Ski Joring, les 7 et 8 février, et vivre l’expérience de conduire un attelage de chiens de traîneau. À venir également : soirée swing avec Port-O-Swing, soirée disco avec le spectacle One Hit Wonder et prestation de DJ Dee à Place Loto-Québec. Pour plus de détails sur la programmation, visitez le site Internet de l’événement.