Beast, c’est l’union de la voix puissante et aguichante de Betty Bonifassi (Les triplettes de Belleville, DJ Champion) et de la musique pesante de l’éclectique batteur Jean-Phi Gonclaves (Plaster, Ariane Moffat, Pierre Lapointe). Le duo se rencontre en studio il y a environ deux ans, alors que Jean-Phi invite Betty à venir enregistrer une chanson pour un projet personnel. La complicité est instantanée. «C’était tellement bien qu’on a décidé de faire un album», se rappellent les deux comparses.

Ce n’est pourtant qu’en mars dernier qu’ils montent pour la première fois sur les planches du Lion d’Or de Montréal, pour l’after party du gala du MIMI (Initiative musicale internationale de Montréal). La performance est marquante.

«On lâche la bête!»
Voilà comment s’exclame Betty Bonifassi lorsqu’elle aborde la sortie de leur premier album, prévue pour le
18 novembre prochain. Après environ un an de travail, l’opus est fin prêt. La création a été très instinctive. «On était drivés par un instinct de survie. Il fallait qu’on le fasse», raconte Betty. À l’image de l’abeille, symbole de Beast, le travail a été très minutieux. Les artistes se sont impliqués à fond dans le projet. «On a vraiment travaillé ensemble, ajoute Jean-Phi, mais on pouvait passer des journées en studio, à travailler chacun de son côté, sans se parler». Le son qui émerge, genre de trip-hop expérimental, est brut, cru même, selon les deux artistes.

À quoi peut-on s’attendre lors de leur prestation au Cercle? «Le show, c’est vraiment les chansons de l’album», de dire Betty. Et il est à noter qu’il y aura quatre bêtes sur scène, puisque la guitare de Serge Pelletier et la basse de Jonathan Dauphinais se joindront à la voix de Betty et à la batterie et au laptop de Jean-Phi.

Beast ne sera pas seule à chauffer les planches du Cercle dimanche soir. Les groupes You Say Party! We Say Die! – avec qui Beast est présentement en tournée pan-canadienne – et Winter Gloves seront également de la partie. «On espère que le Cercle ne s’écroulera pas avant qu’on arrive!», conlut le batteur.