Peu de gens connaissent aujourd’hui Buster Keaton, pourtant l’un des piliers du cinéma muet, à l’égal de Charlie Chaplin. C’est entre autres pour ressusciter sa mémoire que les jeunes comédiens de la Compagnie 7981 Théâtre ont créé collectivement la pièce Le K Buster. «C’est un travail à partir de quatre photos, quatre moments dans la vie et la carrière de Keaton», commente Raphaël Posada, l’un des metteurs en scène. L’histoire relate celle «d’un comédien qui rêve de faire un spectacle sur Keaton, mais qui devient malade et se retrouve à l’hôpital. Cependant il est tellement dans le personnage de Keaton que sa maladie lui fait mêler l’univers de ce dernier à celui de l’hôpital. Il ne distingue plus exactement les gens ni les rôles», explique-t-il. Le K Buster est présenté au Théâtre Premier Acte, du 7 au 25 octobre.