Fort de ses événements précédents, le rave de l’Halloween Black Light revient à Québec le
31 octobre pour une quatrième édition. Armé de trois salles – trance, hardcore et une toute nouvelle, house – , le rassemblement électronique propose un listing qui a de quoi faire frémir les amateurs du genre. Au menu : C.P.U., de Genève; Endymion, de Hollande; Adrien, de France, en plus d’une panoplie de DJs de chez nous (Millimetrik, Alex Axx Koss, Nic B). Bref, tous «des artistes majeurs pour un événement majeur», aux dires du producteur et directeur artistique de la soirée, François Turcotte. «Black Light est le plus gros party électronique de l’Halloween, souligne-t-il. L’événement attire de plus en plus de monde, on commence à voir une relève, des gens plus jeunes ou plus vieux, ce qui fait du bien à la scène électronique.»

Qui dit soirée d’Halloween dit évidemment déguisement, et c’est pourquoi les organisateurs invitent les gens à se costumer. «Ce sera vraiment plus axé sur la fête de l’Halloween que les années passées, commente François Turcotte. On a vraiment mis le paquet sur la décoration de la salle [qui ne sera dévoilée que 48 heures avant le rave]. Ça va faire peur!» La programmation complète de Black Light 4 se retrouve sur les pages Myspace des producteurs de l’événement, Transition Productions et Kanibalz Kollective.