Marie-Pierre Fournier, cette musicienne et choriste qui a accompagné en tournée Ariane Moffatt, Stefie Shock et Kevin Parent, n’est plus. Faites place à Marie-Pierre Arthur qui, du haut de son premier album éponyme, prendra d’assaut les planches du Festival de la chanson de Tadoussac.

Facile de passer de l’arrière à l’avant-scène? «Ça dépend des jours, confie la jeune femme. C’est beaucoup plus stressant… non, plus excitant, plus effervescent… Je ne rends pas service, je fais ça pour moi, je crée.»

C’est cet aspect créatif qui semble véritablement faire vibrer l’auteure-compositrice-interprète. Entourée notamment de Louis-Jean Cormier (Karkwa), Olivier Langevin (Galaxie 500) et Gaële aux paroles, Marie-Pierre Arthur s’est découvert un véritable amour pour la création : «C’est une autre façon de faire de la musique. C’est ce que j’aime moi, mon son, c’est de soutirer ce que j’ai envie… J’ai vraiment l’impression de faire un autre métier!» 

Tadoussac, c’est le début d’une tournée pour Marie-Pierre Arthur. «On part sur la route avec la nouvelle gang, on rode le show et on le peaufine», conclut-elle. Au menu : arrangements larges, jams et trip d’ambiance.