Projet initialement démarré par Julien Bakvis, batteur de Jacquemort, auquel se sont joints en court de route un guitariste et une claviériste, Méta Gruau ne laisse plus personne indifférent. Le groupe offre sur Tibia Sauvignon, son deuxième mini-album auto-produit, trois pièces post-punk new-wave qui nous feront patienter en attendant un premier album complet. Les sonorités développées par la jeune formation ne sont pas sans rappeler le travail d’une autre formation montréalaise, We Are Wolves, notament à cause des amalgames judicieux de beats dansants, de sonorités dissonantes et de fougue punk juvénile. Toutefois, il y a un peu plus de «oumph» à l’œuvre, les compositions sont plus punchées et les changements brusques se multiplient, sans laisser l’auditeur pantois, car le produit reste toujours très accrocheur. Il est à noter que les membres de Méta Gruau ouvriront le grand bal de CHYZ lors du Show de la rentrée, le 22 janvier prochain, dès 19h.

Who Are You, jeune formation composée d’ex-membres d’Uberko, a pour sa part admirablement bien réussi à se façonner un son indie rock professionnel qui n’a rien à envier aux groupes, pour la plupart anglophones, déjà établis dans le domaine. La facture sonore de leur EP est particulièrement bien réussie, ce qu’on constate toutefois davantage dans la quatrième pièce, probablement la plus efficace du lot. Bien que les sonorités soient assez typiques du genre et, ainsi, peu originales à l’échelle planétaire, on constate que le fait que les membres proviennent de Québec donne à leur son une dimension nouvelle et rarement constatée dans la ville. Who Are You nous emportera aussi, lors du Show de la rentrée, dans son univers lyrique caractérisé par des compositions minutieuses et réconfortantes. D’ailleurs, le band a déjà ouvert pour Women et Chad VanGaalen lors du festival Antenne-A, et pour Karkwa, au Grand Théâtre. Découvrez son indie rock mélancolique et feutré lors de son passage au Show de la rentrée afin de comprendre par quoi le buzz médiatique entourant la formation a été engendré. À voir à compter de 19h45 au Grand Salon du pavillon Desjardins !