En effet, la mosaïque d’émissions diffusées propose une certaine logique dans sa lecture. «Cette saison, nous offrons des soirées thématiques du lundi au samedi. Tous les styles de musiques seront représentés : le rock, le folk, la musique urbaine, le groove, etc.», explique Marjorie Champagne, la directrice de la programmation.

Il y aura de nouvelles voix, comme chaque année, mais les piliers de la radio communautaire seront toujours au rendez-vous : Denis Baril, au micro depuis plus de 20 ans, Jean-Pierre Guay, producteur de la seule émission radiophonique à Québec traitant d’art visuel, et Denys Lelièvre, l’un des premiers animateurs à avoir sévi sur les ondes de CKRL au début des années 70.

Fidèle au poste, Raymond Poirier animera à nouveau l’émission du matin, Avant 9 heures, tout est possible. Cette émission traitera de sujets aussi divers que la politique, le théâtre, le sport, la littérature…et le whisky! Accompagné d’une vingtaine de collaborateurs, le lève-tôt du 89.1 FM propose de «s’interroger face à l’actualité en comprenant les évènements qui en résultent».

«Nous sommes fiers de proposer des émissions produites à Québec. Notre force est d’offrir aux artistes l’opportunité de s’exprimer plus longtemps que sur les autres radios : les entrevues peuvent durer 30 minutes, comme une heure», conclut Marjorie Champagne.