Leur parcours au sein du groupe électro-rock notoire Uberko aura appris aux deux musiciens les pros et les cons d’une rigueur sans compromis : «Il faut savoir rester humain dans la structure même d’un band, alterner entre discipline et détente», constate Josué Beaucage, auteur et compositeur du nouveau groupe. Le chanteur et claviériste exprime son goût de construire les choses progressivement, minitieusement. Une attitude qui transparaît dans les formes sophistiquées de leurs premières chansons. Le guitariste Simon Pedneault réplique : «Who Are You témoigne d’abord de notre lien d’amitié, de notre volonté de travailler ensemble et simplement sur nos pièces».

Et ces pièces, elles traitent de sujets très personnels, racontant des histoires où chacun des personnages représente une nouvelle facette de cette introspection. «Il n’y a pas de point d’interrogation au bout de Who Are You. C’est un peu le paradoxe du monde dans lequel on vit. Un individualisme exacerbé, mais en même temps peu interrogé sur ce que représente cet individu, sur qui il est», reprend Beaucage.

Who Are You chante en anglais, une réalité que l’auteur-compositeur décrit en un mélange d’influences et de besoins issus de leur style musical : «C’est un costume différent. Les langues sont comme des instruments distincts pour moi, choisies pour ce qu’elles peuvent exprimer et donc pour leur sonorité avant tout». Une sonorité que Simon Pedneault souhaite la plus imagée et évocatrice que possible. «Notre premier batteur [Max Vrouven, ex-Lesbo Vrouven] a fortement contribué à cette couleur du groupe. Mais un mois depuis son départ, nous avons un second souffle avec Dominic Fournier [LaChambre, Clocks]».

Ce technicien reconnu de la batterie à Québec complète un ensemble restreint quoique polyvalent où l’usage des voix ainsi que la multiplicité d’instruments (batterie, basse, claviers, guitares, orgues, percussions, piano et traitements électroniques) crée une polyphonie qui dépasse les limites habituelles du trio rock.

En attendant la sortie imminente d’un premier mini-disque de quatre titres, les curieux pourront entendre Who Are You au concert d’ouverture du festival Antenne-A, en compagnie de Women et du chanteur Chad VanGaalen. «C’est un départ prestigieux pour nous», souligne Beaucage. Une invitation aux friands de chanson audacieuse, impressionniste et riche.