Dans une pièce tout à la fois drôle, profonde et touchante, une vingtaine de jeunes du secondaire ainsi que cinq comédiens professionnels plongent les spectateurs dans la tête des adolescents. Album de finissants, qui marie danse, poésie et théâtre, porte le discours de la jeune génération dans une sincérité bouleversante.

Des rangées bien droites de bureaux, des écoliers identiques et des sourires forcés cachent, en fait, une génération pleine d’énergie, mais contrainte dans l’étroit cadre scolaire. En se présentant sur scène, les adolescents espèrent être entendus, avoir moins de pression sur leurs épaules ainsi qu’être plus acceptés.

Deux groupes d’une vingtaine d’adolescents de l’École Joseph-François-Perrault et du Collège de Champigny s’alternent les prestations sur la scène du Théâtre Périscope aux côtés des comédiens professionnels Dany Boudreault, Xavier Malo, Joseph Martin, Michelle Parent et Annie Valin.

Album de finissants transporte les spectateurs dans une journée à l’école secondaire dans la tête des étudiants. C’est alors une traversée intense des constats des jeunes qui commence passant par la dépression, l’ennui, l’espoir, l’impuissance, la révolte, la tristesse, la volonté et plus encore.

Adaptée du texte de Mathieu Arsenault, la mise en scène d’Anne Sophie Rouleau mélange théâtre, danse, musique, poésie, vidéos, témoignages et même acrobaties. Cet amalgame artistique est un parallèle, d’une certaine manière, à la diversité des propos des adolescents et à leur volonté de décloisonnement.

Cette pièce théâtrale, remplie d’images et de métaphores, présente une critique du système de l’éducation au Québec. Les programmes basés sur les performances et les notes, la pression pour la conformité ainsi que la mise à l’écart des opinions marginalisées des jeunes sont fortement décriés. Album de finissants est un véritable cri du cœur des adolescents pour pouvoir vivre comme ils le veulent, être différents, aimer et être estimés. Le fait que de « vrais ados » soient sur scène accroît l’impact de leur message.

Un processus de création collaboratif

La création de cette pièce coproduite par Matériaux Composites et Pirata Théâtre s’est déroulée sur deux ans. À partir de 2012, les responsables de la création et de la mise en scène ont activement impliqué les adolescents dans le processus de création, puisque ces derniers sont la « source d’inspiration première, [la] raison d’être du projet ».

Jusqu’à maintenant, 12 cohortes d’adolescents se sont présentées sur scène et ont porté leur message à travers les théâtres des villes de Montréal, Ottawa, Québec et Valleyfield.

Le spectacle a remporté le prix de la meilleure réussite théâtrale inclassable ainsi que des nominations de meilleure mise en scène et de meilleure collaboration des interprètes au gala des Cochons d’or de la saison 2013-2014.

Album de finissants est présenté au Théâtre Périscope du 17 au 21 janvier.