Théâtre Périscope, une salle presque comble. Des spectateurs attendent le début de la représentation, les joues rougies par le froid. Il faut croire que le déplacement en valait la peine. Effectivement, la pièce Le « K » Buster, de Raphaël Posadas, est un pur divertissement, aussi réconfortant qu’un chocolat chaud.Julie Day-Lebel

Grosso modo, il s’agit d’une mise en abyme. Ça peut paraître cliché, mais bien fait, c’est un concept tout à fait agréable. Des comédiens présentent une pièce qui rend hommage au cinéma muet et surtout à Buster Keaton, un grand comédien un peu éclipsé par les autres grands noms du cinéma de l’époque ( Chaplin, par exemple ).

Francis, qui incarne Buster, tombe malade et se retrouve à l’hôpital. Il est pris dans un entre-deux dans lequel tout lui semble avoir un lien avec le cinéma et Keaton. Les créateurs invitent les spectateurs dans cet entre-deux en y ajoutant directement des clins d’oeil au cinéma, des jeux de marionnettes, de la danse, et plus encore. On comprend vite que le pauvre Francis est surtout atteint d’une passion fiévreuse pour l’acteur des années 20. L’intrigue se montre ni particulièrement bien ficelée ni extraordinairement originale, et c’est bien ainsi, parce que c’est le reste qui importe.

Tout devient personnage : musique, décors, marionnettes, danse, mouvement… et bien sûr, cinéma. On passe de la légèreté au burlesque, du burlesque à la comédie et de la comédie à l’émotion sans problème. Les ambiances s’installent les unes après les autres doucement, dans de douces transitions, tout comme les décors. On n’y voit que du feu. Toute cette mise en scène relève d’un impressionnant génie créatif. Le « K » Buster est une pièce de théâtre, voire une production multidisciplinaire, vivante, drôle, amusante, divertissante et légère malgré tous les ajouts, tout ce qu’elle contient de diversité artistique, en plus d’être jouée exquisément.

La comédie, les calembours et le burlesque sont toujours actuels et devraient être vus sur scène plus souvent. Cette pièce en est la preuve.

Quoi ? Le « K » Buster

Qui ? Texte de Raphaël Posadas, mise en scène de Raphaël Posadas et des comédiens et créateurs du spectacle

Où ? Théâtre Périscope

Quand ? Jusqu’au 9 février