Amateurs de nouveaux talents, d’idées fraîches ou simplement d’une sortie vivifiante qui en vaut la peine, vous serez servis! La Galerie des arts visuels présente les œuvres de ses nouveaux poulains 2014. Sélectionnés par jury, Anne-Marie Amyot, Christophe Barbeau, Vincent Fournier et Marc-André Jésus, étudiants en cours de formation à l’École des arts visuels et médiatiques de l’Université Laval, présentent un échantillon de leurs créations les plus achevées au grand public.

Malgré une absence de thème central, l’art minimal dans toute sa complexité et sa finesse est au rendez-vous. Photographie, art conceptuel, collage ou encore tableaux sur bois aux couleurs vives, chacun des étudiants propose une vision du monde, de ses gens ou de son langage au gré de voyages, de réflexions profondes, sans oublier le plus simple hasard des choses et ses mystères.

Dès votre entrée, les recherches de Vincent Fournier sur les couleurs saturées sauront piquer votre curiosité, mais ce n’est qu’après un second regard, guidé par vos impressions seules, que le potentiel du jeune coloriste se relèvera. Contrastes de lumière subtils, choix d’un mélange mat ou lustré, en bois ou en carton, le souci du détail charme l’œil dans sa précision – ou son imprécision – à vous de voir!

Coup de cœur : le photographe Marc-André Jésus expose trois magnifiques portraits en grands formats qui désirent capter l’instant de la perte de contrôle du modèle. Ceux-ci proposent un retour aux photographies argentiques en noir et blanc qui saisissent pour ne plus vous lâcher! La relation entre le modèle et l’artiste est palpable, voire troublante, un résultat surprenant et en tous points réussi. Andy, dans son cadre en bois de cerisier, est tout simplement merveilleux.

Bref, Lisanne Nadeau, directrice de la galerie et mentore de l’exposition des œuvres des jeunes artistes, a de quoi être fière de ce qu’elle nomme sans ambages, « l’une des meilleures cohortes de Banc d’essai, toutes éditions confondues ».