Présentement, dans la Salle d’exposition du pavillon Alphonse-Desjardins de l’Université Laval se tient l’exposition 101 de deux anciennes étudiantes en design graphique, Anne-Christine Guy-Ban-Éthat et Émilie Chartré. Le duo s’est attaqué à un sujet pratiquement devenu universel : le fameux réseau social Facebook. Quoi qu’on en pense, l’influence de cette plateforme mondialement connue est indéniable. La thématique est d’autant plus à propos entre les murs d’une institution où une bonne majorité de ses étudiants l’utilisent.

Jeanne Couture

exposition 101 - Sylvain Fillos-16Une fois inscrit, comment s’en passer ? Ce site, les artistes l’attendaient et l’aiment définitivement. Avec tout le matériel qu’il contient, tant au niveau graphique que comme base de données, pas étonnant qu’elles l’aient trouvé inspirant. Facebook nous divertit pendant les moments de navigation morne sur le web, flirtant avec le voyeurisme si populaire actuellement. Anne-Christine et Émilie s’en servent comme matière première pour en tirer des compositions graphiques originales.

101 est tirée de ce qui était au départ un graphzine issu d’un projet scolaire où les artistes exploraient les diverses possibilités artistiques et thématiques du réseau social. La mise en exposition de ce projet permet d’apprécier l’ensemble de la suite graphique présentée comme de grandes affiches qui contiennent chacune un collage de signes et de symboles caractéristiques de la fameuse plateforme Internet. Ironiques, satiriques ou cocasses, celles-ci questionnent notre rapport face à ce réseau social. Tous les facebookeurs se retrouveront sans aucun doute dans ces multiples captures d’écran et ces nombreux like.

Ne se voulant pas moralisatrice, l’exposition place plutôt le spectateur devant le résultat de ce qui est aujourd’hui devenu un phénomène social.

Quoi ? 101

Qui ? Anne-Christine Guy-Ban-Éthat et Émilie Chartré

Où ? Salle d’exposition du pavillon Alphonse-Desjardins (local 2470)

Quand ? de 9h à 17h du lundi au vendredi jusqu’au 13 février