Couverture album XOC’est presque un album auto-produit que nous propose Laurence Nerbonne. Elle signe la musique (instrument et programmation), les paroles, la production, la «toile» en couverture : une oeuvre qu’elle a tenu à bout de bras si l’on en croit les remerciements. On remarque aussi la collaboration de Philippe Brault (M. Disque Parfait si l’on voit ses collaborations fructueuses) avec qui elle avait travaillé pour Hôtel Morphée, son ancienne formation, en 2014.

L’artiste multidisciplinaire y parle d’elle, mais aussi beaucoup de nous, la génération Y-Z. Des Tinder Love, des soirées alcoolisées, des one night (Reste pour la soirée), de l’amour désillusionné… Ces chansons sont à notre image : brutes, narcissiques et sincères.

La musique est incroyablement bien orchestrée. N’étant pourtant pas une très grande amatrice de pop, on reconnaît les rythmes très accrocheurs, de bonnes percussions (même un pinçon!), des petits arrangements électroniques et de subtils chœurs. Ces derniers donnent de la souplesse et un raffinement à l’univers musical. La voix est très séduisante et vaporeuse, elle ne part pas dans les exercices de voix de la pop américaine et garde sa fierté francophone.

L’harmonie de l’album est bonne, cependant le couplet de Lary Kidd (Loud Lary Ajust) sur Balade Luxueu$e est très surprenant pour un disque si féminin. Alors que l’oeuvre est entièrement en français (aucun anglicisme!), l’irruption masculine s’engage dans un texte en franglais, ce qui nous fait faire un saut.

Le clip de Montréal XO est sympathique et se veut «jeune», peut-être un peu trop avec le décor rose bonbon et la chorégraphie de groupe qui rappelle les années 2000. Une question de style nous taraude encore : le maillot de bain sous un jacket et avec des espadrilles, pourquoi?

Entre Montréal XO ou Rêves d’été, le choix est grand pour votre hit estival francophone. Ceux qui se sont pas encore décidés vont sûrement en entendre parler dans le palmarès de l’ADISQ à la rentrée.

4,5/5

XO

Laurence Nerbornne

Coyote Records

Sortie : 18 mars 2016

Lancement de l’album à Québec, ce jeudi 24 mars au District St-Joseph (gratuit) à 17h30