Avez-vous pu admirer la splendeur de « l’orangé » aux petites heures du matin mardi dernier? Cette éclipse lunaire a réellement tout à voir avec le dernier album de Chloé Lacasse : Lunes et l’autre sont d’une beauté primitive. Entrevue avec lauteure-compositrice-interprète de cet opus enchanteur.

Noémie Doyon

On pourrait dire, sans trop mentir, que Chloé est constamment dans la lune. Et pas parce qu’elle a l’esprit ailleurs, mais parce qu’au fond des yeux de la Montréalaise brille encore son tout dernier long-jeu. L’album Lunes a été réalisé en deux semaines au Studio Wild à Saint-Zénon. « Quand on était tannés et que la tête nous cognait, on sautait dans le lac juste à côté. Après, on revenait et on recommençait à travailler. Dans un studio en ville, c’est pas la même chose, quand tu sors, ça repose pas vraiment. »

C’est entre autres cette production en plein cœur de la nature qui lui aurait donné sa touche plus « tribale ». Ce n’était toutefois pas improvisé : « c’était voulu dès le début », explique Chloé qui, au fil des arrangements, nous ramène à l’aube des rituels et des cérémonies mystiques. Les sons électroniques, eux, reviennent dans ce deuxième album de façon beaucoup plus subtile : « c’est vraiment des instruments organiques qu’on a distorsionnés. » Moins de synthétiseurs, donc. Tous ces éléments ensemble, agrémentés de jolies mélodies et des collaborations de musiciens éprouvés (Antoine Gratton, Benoit Bouchard, Vincent Carré et Marc-André Landry ) donnent lieu à des chansons planantes qui dessinent de grands tableaux derrière les yeux.

C’est à travers les images, justement, que la poésie de Chloé s’entend et se chante. Vous en aurez la preuve en visionnant le clip de Renverser la vapeur, chose des plus agréables. Réalisé par Daniel Abraham, le court film rend grâce à la chanson avec des plans magiques, une histoire inachevée et des sous-entendus épiques.

Sur scène, on peut s’attendre à des arrangements tant puristes que primitifs. Chloé et ses trois musiciens, après tout, sont accompagnés de plus d’une lune.

Un spectacle qui, s’il concorde avec le disque, allège le coeur et cambre le dos.

Quoi? Lunes
Qui? Chloé Lacasse
Quand? 30 mai à 20h
Où? Théâtre Petit Champlain