L’exposition Habiter le flux : Stations de l’étudiante de deuxième année à la maîtrise en arts visuels de l’Université Laval, Anne-Marie Bélanger, est présentée à la salle d’exposition du pavillon Alphonse-Desjardins jusqu’au 2 novembre. Elle propose une réflexion sur comment s’habiter soi-même et habiter le monde. Les œuvres, presque toute réalisées au cours de la dernière année, sont diversifiées, colorées, texturées et proposent des clins d’œil à des objets de la vie quotidienne. Les techniques et les formes employées sont aussi variées. On retrouve à la fois des dessins, des sculptures, des peintures et une vidéo. Le but de l’enseignante en arts plastique au secondaire n’est pas de raconter une histoire, mais de montrer des fragments, des strates d’expérience de lieux. Pour elle, la notion de jeu est importante et le public pourra remarquer les différentes facettes des œuvres en se promenant dans la salle.  Le vernissage aura lieu le samedi 29 octobre à compter de 15h. Pour en savoir plus sur le travail de l’artiste, visitez le annemariebelanger.com.