Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /home/forge/impactcampus.ca/wp-content/plugins/adrotate-pro/adrotate-output.php on line 690

La saison d’improvisation tire à sa fin à l’Université Laval. Deux ligues, la LIDUL et la LIMUL, ont entamé leurs demi-finales la semaine dernière. De son côté, la Ligue Universitaire d’Improvisation (LUI) a invité la Ligue d’Improvisation de Québec pour un match spécial vendredi dernier : la coupe de Québec.

Pour l’occasion, la LUI était représentée par l’équipe des Carreaux qui, après une deuxième partie de saison presque sans faute, a remporté le championnat. La LIQ, elle, était représentée par l’équipe des Jaunes.

Le match était « faussement compétitif », explique Alexis Thériault-Laliberté. « Le but, c’est de se donner la chance de jouer avec ces joueurs. L’an prochain, c’est eux qui nous inviteront à leur spectacle. »

En plus d’être les deux meilleures ligues de la région, la LIQ et la LUI sont effectivement très proches. Beaucoup d’anciens joueurs de la LUI sont aujourd’hui dans la LIQ, ce qui rend le match particulièrement agréable. Andy Cerqueira raconte qu’il allait voir la LUI avant de faire de l’impro pour voir ses premières idoles sur le tapis bleu qu’il partage aujourd’hui avec elles.

Retour sur la 35e saison de la LUI

Alexis Thériault-Laliberté rappelle que le début de saison a été marqué par le départ de plusieurs joueurs. « Beaucoup de nouveaux sont arrivés et ils ont dû prendre leur place, ça nous a vraiment marqué. Il a fallu s’adapter à ce nouveau jeu, ce nouveau cycle ».

Pour Andy Cerqueira, « c’est la prise de confiance de tous les joueurs dans ce nouveau rôle qui a fait en sorte qu’après Noël, tous les matchs ont été de qualité impressionnante ».

Force est d’admettre que la fin de saison a été très serrée. Les Carreaux ont remporté le championnat avec un point de plus que les Trèfles. Un point, c’est une improvisation gagnée pendant un match. « Si nous, les Trèfles, on avait gagné notre dernier match avec un point de plus, c’est nous qui aurions joué ce soir, mais c’est eux qui ont joué, avec tout le mérite », explique Andy Cerqueira.

En route pour la coupe Dame-As-Roi

Les séries éliminatoires débuteront le vendredi 7 avril, avec un match qui opposera l’équipe des Carreaux contre l’équipe des Piques. Il s’en suivra la seconde demi-finale, qui opposera l’équipe des Trèfles à celle des Cœurs, le vendredi 14 avril.

Pour les séries, le format ne change pas, si ce n’est que les équipes alignent six joueurs au lieu de cinq. « C’est les séries. Il faut que le monde ait envie de jouer, il faut l’initiative. Je pense qu’il y a l’étincelle qui entre en jeu », indique Andy.

« Pendant les demi-finales, c’est les matchs où on voit les équipes stresser, pas nécessairement parce qu’elles veulent gagner, mais parce qu’elles ne veulent pas perdre. La finale, c’est un beau cadeau, parce qu’il y a beaucoup plus de monde », raconte Alexis.

Chaque année, la finale de la Coupe Dame-As-Roi, qui se déroule au Grand Salon de l’Université Laval, se joue devant près de 500 personnes. « Jouer la finale, c’est vraiment le plus beau cadeau qu’on puisse s’offrir comme équipe. »

La finale aura lieu le 21 avril 2017 à 20 h. Les organisateurs suggèrent d’arriver une heure plus tôt pour s’assurer d’une bonne place.

Domination canadienne

Le 26 mars dernier, la LUI a envoyé six joueurs à Moncton au Nouveau-Brunswick pour la Coupe universitaire d’improvisation. Pour la quatrième fois consécutive, c’est l’équipe de la LUI qui a mérité les honneurs, poursuivant ainsi sa domination sur le circuit universitaire francophone.

La LIDUL et la LIMUL tiendront respectivement leur deuxième match des séries mercredi et jeudi à la salle Hydro-Québec alors que la première demi-finale de la LUI se déroulera ce vendredi au Grand Salon du pavillon Alphonse-Desjardins.


Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /home/forge/impactcampus.ca/wp-content/plugins/adrotate-pro/adrotate-output.php on line 651