Un diplômé de la maîtrise en musique – composition de l’Université Laval, Mathieu Dumont, verra l’une de ses pièces interprétée lors d’un concert à de la tournée pancanadienne Génération 2016 jeudi à Québec. Son œuvre se joindra ainsi à celles de quatre des jeunes compositeurs les plus prometteurs du Canada.

Le projet Génération 2016 propose une série de concerts dans neuf villes du pays présentant des compositions de créateurs de la relève musicale. Les quatre musiciens sélectionnés se disputent le Prix du Jury Génération de 5000 $ et le Prix du Public de 1500 $. Ces compositeurs, provenant de partout au pays, sont Taylor Brook (Alberta), Symon Henry (Québec), Sabrina Schroeder (Colombie-Britannique) et Adam Scime (Ontario). Ils ont été sélectionnés lors d’un des concours à l’été 2015.

La tournée Génération existe depuis 1994 et permet, tous les deux ans, à quatre compositeurs de profiter d’ateliers et de reprises de leurs œuvres en concert durant 18 mois.

Un concert particulier à Québec

Mathieu Dumont a quant à lui été découvert par la directrice du projet, Véronique Lacroix, dans une académie de musique. Il raconte que cette dernière lui a aussitôt proposé de prendre part, pour un soir seulement, à Génération 2016. Le concert de Québec aura donc quelque chose d’exclusif, puisqu’il sera le seul à présenter une composition d’un cinquième artiste. Une première pour ce projet existant depuis maintenant neuf ans. Pour Mathieu Dumont, il s’agit d’un grand honneur, un exploit dont il est fier.

Selon lui, le projet Génération est une bonne façon de montrer que la musique contemporaine n’est pas réservée à l’élite et est, au contraire, accessible à tous. Les jeunes compositeurs actuels tentent d’ailleurs de s’adresser davantage aux néophytes en intégrant différents genres musicaux à leurs créations, comme l’indie pop.

Une grande ouverture musicale

Mathieu, lui-même, s’intéresse grandement aux formes musicales plus populaires, composant la musique pour des comédies musicales depuis quelques années. Il fait également partie d’un groupe de rock, Natural Born Tellers pour lequel il écrit, en plus d’être guitariste. « J’écoute énormément de musique, plusieurs heures par jour. Je suis ouvert à absolument tous les styles musicaux. Les compositeurs ont trop longtemps snobé certains genres. Ma génération fait tout le contraire et tente de se les approprier », assure-t-il.

Le concert à Québec de Génération 2016 se tiendra le 3 novembre à 19 h 30 à l’espace Hyperion de la Chapelle des Jésuites. Les billets sont vendus au coût de 15 $ pour les étudiants et 20 $ en admission générale.