La semaine dernière, VioleTT Pi s’est présenté à Impact campus accoutré de la même manière que dans son vidéoclip Fleur de Londres: pantalon fleuri et huppe littéralement bleue. L’auteur-compositeur-interprète, dont la voix se fait de plus en plus entendre, était de passage pour défendre son premier album, eV, sorti le 5 février dernier.

Sébastien Blondeau

Courtoisie : Sébastien Blondeau

Courtoisie : Sébastien Blondeau

On reconnaît aisément la pochette de l’album. Il s’agit de celle affichant une clown nue, en bas blancs et en piètre état sentimental. On reconnaît tout aussi facilement sa musique spontanée, baroque, éclectique, à l’image de son créateur, quoi! «À la base, je jouais du grunge et du métal. Après ça, en faisant des rencontres, j’ai découvert l’électronique. Puis aujourd’hui, je mixe le tout et je sais que c’est ça qui me plaît», explique-t-il.

Mais les morceaux de VioleTT Pi ne sont pas empreints que de métal ou d’électro. L’artiste avoue qu’au début, quand il parcourait la province en solo, il faisait de la chanson « Jean Leloup style ». On retrouve cette influence dans un des différents registres vocaux qu’il emploie et peut-être aussi dans sa plume, faisant souvent l’éloge de la femme. Quelques absurdités ou quelques métaphores tirées des bas-fonds de l’inconscient forment ses textes, chantés avec des voix et des cadences diverses.

On peut se demander si ce genre hétéroclite n’offrirait pas trop de liberté à l’artiste et s’il serait dangereux pour lui de s’y perdre. «J’aiunedémarchequandmême, en arrière de ça. Je fais pas juste garrocher plein d’affaires. Je me fais un canevas pour commencer. Mais c’est vrai que c’est facile de se perdre et parfois, j’avoue que je fais exprès pour le faire.» Il poursuit en confirmant que ce qu’il aime, c’est agencer des éléments qui n’auraient pas dû être agencés en temps normal. Et il dit cela en pointant son accoutrement, le rire dans la voix.

Il est possible d’aller écouter l’opus eV sur violettpi.com et de se perdre sous l’onglet Labyrinthe. Comme quoi VioleTT Pi tente par tous les moyens de nous divertir par l’éparpillement.