Parallèlement au Festival d’été de Québec (FEQ), qui se tient cette année du 4 au 14 juillet, se tient la première exposition World Press Photo à Québec. 

Cyril Schreiber

Présentée par 3E, la filiale du FEQ, World Press Photo s’inscrit dans une tournée mondiale permanente où la meilleure photographie de presse est exposée. L’Espace 400e Bell accueille pour la première fois l’une de ces expositions dans laquelle les plus belles – et terribles – photographies de presse sont présentées.

Terribles, car une bonne portion des photographies présentées illustrent la guerre, ou plutôt les guerres, dans tout ce qu’elles ont de dramatique et de tragique sur les hommes et les femmes. Parfois dures à regarder, ces photos ne laisseront personne indifférents ou insensibles. Heureusement, outre ce thème lourd mais inévitable, World Press Photo évoque aussi le sport, la maladie, les difformités physiques et la nature, entre autres.

C’est un formidable condensé des sociétés humaines que l’on peut voir dans cette exposition parrainée par le journaliste Jean-François Lépine, le visage le plus connu de l’information internationale dans le paysage médiatique québécois, qui a rappelé avant la visite de presse mardi le pouvoir de la photographie, grande « conteuse » devant laquelle il faut s’arrêter pour réfléchir sur notre monde. Une activité d’autant plus encouragée que le visiteur est invité à télécharger l’application 2013 World Press Photo Exhibition Guide (sur iOS et Android), qui donne des compléments d’information via des explications audio.

Outre World Press Photo, présentée à l’Espace 400e Bell jusqu’au 25 juillet, trois autres expositions complètent la visite : Mongoles du duo Olivier Laban-Mattei et son fils Lisandru Laban-Giuliani, une réflexion photographique sur la Mongolie présentée dans une yourte, Phénomènes : le monde en spectacle, où l’homme célèbre la nature, et finalement les meilleures photographies du quotidien de la capitale Le Soleil, panorama de notre ville.

Quoi ? World Press Photo
 ? Espace 400e Bell
Quand ? Du 3 au 25 juillet
Combien ? 15 $, rabais de 3 $ sur présentation du laissez-passer du FEQ 2013, gratuit pour les moins de 12 ans