La 12e édition du Mois Multi, le festival d’arts électroniques et multidisciplinaires de Québec, a été inauguré au son des vibrations et de pulsations lumineuses de True. Ce spectacle inventif est le fruit d’une collaboration entre Takayuki Fujimoto, éclairagiste faisant usage de la fine pointe technologique DEL (Diode électroluminescente qui se retrouve notamment dans les lampes frontales) et les chorégraphes/danseurs japonais Takao Kawaguchi et Tsuyoshi Shirai. Ces derniers sont aussi les deux personnages qui font actionner la machine performative de l’intérieur grâce à un système sophistiqué de capteurs musculaires. Pendant ce temps, les spectateurs se régalaient avec un spectacle visuel hors pair.

Au cœur de True, un sublime jeu de cause à effet qui existe entre les personnages et les éléments scéniques. Dès l’entrée de Shirai, vêtu d’un pull et en pieds de bas, on se questionne sur la relation évoluant entre son déplacement d’objets quotidiens biens choisis et les effets sonores ambiants. Est-ce une chorégraphie bien maîtrisée ou une question de truquage théâtral? La question est relancée lors de l’entrée de Kawaguchi. Celui-ci se faufile entre des échafaudages, encapuchonné d’un imperméable rouge vif et prenant l’allure d’un marionnettiste. À plusieurs reprises, Shirai joue aussi le rôle d’un pantin. Il se fait déplacer comme une poupée, défigurer à la manière d’un jouet en pâte à modeler, même encagouler d’un sac en papier afin de servir d’écran de projection. Pendant ce temps, son mentor, omniprésent, chante en solo.

La progression des différentes scènes individuelles propose donc un dialogue implicite s’articulant sur le concept du contrôle. L’une de celles-ci compare même les bienfaits de la technologie aux effets physiologiques de la caféine et de la nicotine. Ainsi, True nous livre autant une performance comique et sensible qu’un questionnement sur les liens entre nos perceptions et ce que nous choisissons d’en faire. Le tout accompagné par des effets spéciaux éblouissants: un tour de force de la multidisciplinarité.