Deuxième passage au Théâtre Petit Champlain pour Alex Nevsky, après une première visite en début de tournée. Son spectacle De lune à l’aube étant maintenant mieux rodé que ce que l’on a pu voir précédemment, c’est avec éclat que le jeune chanteur québécois, en lice pour le prix Révélation de l’année au dernier Gala de l’ADISQ, a joué la quasi-intégralité de son premier album, ainsi que quelques inédits et nouvelles chansons fort prometteuses. Même si l’exécution n’était ici et là pas tout à fait au point, Nevsky et ses trois musiciens ont fait preuve d’une belle polyvalence, passant aisément des tubes pop intelligents – « Les pas de la danse », « Notre cœur », « Mille raisons » – à des chansons plus fragiles, mais magnifiques (« Les hommes disent peu », « Je ferai ce qu’il faut »), signe que le répertoire du chanteur est déjà bien vaste. Celui qui a fini son samedi soir avec « Minuit chrétien », future période de Noël oblige, n’aura pas déçu la foule venue le voir au Petit Champlain, en plus grand nombre cette fois-ci. Décidément, Alex Nevsky a un début de carrière du tonnerre, et son talent, notamment de mélodiste, devrait le mener loin.

Crédit photo : Hubert Gaudreau