Il est révolu, le temps l’on parlait du Conservatoire de Musique et du Conservatoire d’art dramatique de Québec séparément. Ce jeudi, les directeurs des deux disciplines étaient réunis afin de procéder au lancement de la programmation de l’École pour l’année à venir. Malgré tout, ce sont deux calendriers riches qu’ils offriront encore cette année.

D’abord, au théâtre, les étudiants entameront la saison avec 12 jurés en colère de Réginald Rose. On a d’ailleurs pu assister à un extrait mis en scène par le professeur Jacques Lessard. La pièce, encore très actuelle, sera présentée dès le 16 octobre et promet d’être le juste portrait du stress que peuvent vivre les membres d’un juré, de la lourdeur de la tâche qu’ils ont à accomplir. Les pièces Mistero Buffo, à l’approche des Fêtes,Le songe d’une nuit d’été, de Shakespeare, et une création collective dirigée par Marie-Josée Bastien seront également jouées par les élèves du Conservatoire. S’ajoutent à cela un récital poétique à l’automne, une lecture publique au printemps de la part des élèves de deuxième année et une visite des étudiants du Conservatoire de Montréal qui fouleront les planches avec, en novembre, le spectacle Ascension, mis en scène par Maxime Denommée.

Ensuite, si, au théâtre, les spectateurs s’attendent à une saison étoffée, les amateurs de musique, eux, n’ont encore rien vu. Plus d’une centaine de spectacles sont au programme cette année, avec notamment trois concerts d’orchestre et l’opéra Le Nozze di Figaro dirigés par le chef Gilles Auger, dont on a pu apprécier un savoureux extrait lors de la conférence de presse. La série Prestige à l’Espace Hypérion et la série des Midis-musique au Grand Théâtre et au Musée des Beaux-Arts sont aussi au programme. On pourra également voir et surtout entendre les étudiants à travers les Rendez-vous du lundi au Conservatoire, ainsi que Le festival de musique de chambre, du 26 au 28 avril, un évènement devenu incontournable.

Somme toute, c’est une programmation solide et bien variée que nous offre le Conservatoire de musique et d’art dramatique de Québec. Avec l’emphase qui a été mise sur la coopération entre les deux disciplines, il semble donc tout à fait à propos de se demander quand aura lieu la première collaboration entre celles-ci lors d’un spectacle…

Crédit photo : Courtoisie Lise Breton